Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Lettre ouverte à Roland RIES, Maire de Strasbourg - Robin des Toits - 05/11/2010



Lettre ouverte à Roland RIES, Maire de Strasbourg - Robin des Toits - 05/11/2010
Paris, le 05 Novembre 2010

Lettre ouverte

Monsieur RIES
Maire de STRASBOURG

Objet : Déclaration communale d’irresponsabilité Ville et Communauté Urbaine de Strasbourg Mairie
1 Parc de l’Etoile
67076 STRASBOURG Cedex

Copie à
- Monsieur le Professeur BELPOMME
- Monsieur le Professeur LEDOIGT
- Monsieur le Professeur LE RUZ


Monsieur le Maire,

Il y a des Maires qui se déclarent impuissants dans le domaine de la Téléphonie Mobile et de son groupe technologique.

C’est, bien sûr, méconnaître, ou tenter d’occulter, l’étendue de leurs capacités réelles d’action.
La formule du Maire de STRASBOURG est plus originale.
Sous diverses formes et à plusieurs reprises il déclare que sa conception sur ce sujet est celle de l’irresponsabilité totale. En raison du fait que sur le plan sanitaire il ne se considère en rien concerné.

Cette déclaration comporte de menus inconvénients.
Elle est en contradiction aussi complète que possible avec des promesses électorales. Dont subsistent quelques traces.
En tout état de cause, les Strasbourgeois ont de quoi mesurer quel secours, en cas de catastrophe, ils peuvent attendre de leur Maire .

En l’espèce, la catastrophe est déjà là, bien qu’assez soigneusement dissimilée, ce qui permet d’éviter qu’elle soit déjà spectaculaire.
Il ne sera peut-être pas facile de répondre aux électeurs qui se jugeront victimes d’une tromperie. Peut-être aussi leur nombre sera-t-il une surprise.

Elle fait litière de la fonction communale ancestrale de protection de la population.
Par ablation de ce qui n’est pas strictement matériel, par "moralectomie", elle réduit les élus à des sortes de VRP de l’Entreprise Ville.

Elle conduit à s’interroger sur le sens de l’adjectif socialiste. Qui fait de plus en plus figure de survivance dans une société de l’exclusive rentabilité.

Elle peut inciter à voir dans la candidature de STRASBOURG à être Ville pilote pour les mesures électromagnétiques une simple opération de lifting politique.

Résumons.
Vous avez en mains tous les documents d’une pleine information sur deux faits :

1- L’attaque de la Santé Publique par les émissions de la Téléphonie Mobile et de son groupe technologique est entièrement prouvée sur le plan scientifique.

De plus ceci vous a été confirmé avec toutes précisions par trois éminents spécialistes qui se sont exprimés à STRASBOURG cette année 2010 dans le cadre de l’Université :

Le Professeur BELPOMME
Le Professeur LEDOIGT
Le Professeur LE RUZ


2- Les principales victimes de ces attaques sont nommées E.H.S., de ElectroHyperSensibilité.
Cela vous a également été confirmé avec toutes précisions par les trois Professeurs.
Un certain nombre de ces victimes réside à STRASBOURG.
Leur existence est souffrance. Plus ou moins aiguë. Plus ou moins permanente. Plus ou moins invalidante.
Avec perturbation physiologique générale.


Pleinement informée la Ville dit et répète qu’elle a décidé de ne rien faire.
Ceci a la couleur de ce qu’on appelle abandon de personnes en péril. Et collectivement. Pas par cas isolés.
En matière de mesures concrètes un précédent courrier en a traité. N’y revenons pas.
Vous vous déclarez infirme en actes.
Mais il y a quelque chose que rien ne vous empêche de faire.
Rien.
Prendre position.
Sortir du déni d’évidence.
Et dire publiquement que vous interviendrez auprès de qui de droit, et en particulier auprès des dirigeants de votre parti, pour que les mesures nécessaires soient prises.
Rien ne vous en empêche.
Sauf cas de problème d’indépendance.

Ce que vous ferez, ce que vous ne ferez pas dessinera votre visage politique.
Au service de la population.
Ou non.
Simple notable.
Ou acteur social.
Vos actes trancheront.


A bientôt donc et peut-être dans un délai proche.


Marc CENDRIER
Chargé de l’Information Scientifique

---
Voir également :
- Lettre ouverte de Robin des Toits à Roland RIES, Maire de Strasbourg - 16/10/2008

- Strasbourg, ville pilote pour l'abaissement des seuils d'exposition - 11/02/2010
mrries_2010_11_05.pdf MrRIES_2010_11_05.pdf  (122.67 Ko)

Robin des Toits
Lu 2060 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Nos communications | Interviews


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème