Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

NOUVELLE ETUDE : 30 minutes d'exposition aux radiations de téléphone 4G affecte l'activité du cerveau - 30/09/2013



NOUVELLE ETUDE : 30 minutes d'exposition aux radiations de téléphone 4G affecte l'activité du cerveau - 30/09/2013
La revue de neurophysiologie clinique évaluée par des pairs vient de publier que le rayonnement des émissions de LTE (4G) pendant 30 minutes affecte l'activité du cerveau des deux côtés .

Des chercheurs ont exposé l'oreille droite de 18 participants à la technologie des rayonnement de fréquence radio LTE pendant 30 minutes. La quantité de radiation de téléphone cellulaire absorbée dans le cerveau était bien dans les limites juridiques internationales de l'ICNIRP et la source de rayonnement a été maintenue à 1 cm de l'oreille.

Pour éliminer des biais dans l'étude les chercheurs ont utilisé une recherche en double aveugle, croisée, à répartition aléatoire, pour exposer les participants à des expositions réelles et fictives.

L'état de repos de l'activité cérébrale de chaque participant a été mesurée par imagerie en résonance magnétique (IRMf) deux fois, après l'exposition au rayonnement de fréquence radio LTE, et puis de nouveau après une exposition fictive.
Les résultats démontrent que la fréquence radio de rayonnement de la technologie LTE 4G affecte l'activité neuronale dans le cerveau à la fois la région du cerveau plus proche et dans la région à distance, y compris l'hémisphère gauche du cerveau.

Cette étude est importante pour deux raisons. D'abord parce qu'elle est la première à être réalisée sur les effets à court terme de Long Term Evolution (LTE), la quatrième génération (4G) de la technologie de téléphone cellulaire. Deuxièmement,en raison de la rapidité de l'adoption de cette technologie.

Les effets à long terme de ces l'exposition à la LTE 4G n'ont pas encore été étudiés, mais on observe déjà très nettement le lien entre ces expositions et une myriade d'effets biologiques néfastes, notamment:
• les dommages au sperme
• des cassures de l'ADN
• du glucose en quantité accrue dans le cerveau
. des os plus fragiles
. un stress génétique
. dysfonction du système immunitaire
• des effets sur les enfants à naître

Plus inquiétant est le lien entre ces expositions et une longue liste de maladies telles que:
• La maladie d'Alzheimer
• L'Autisme
• Les Tumeurs du cerveau
• Le cancer du sein
• Le cancer du cerveau

De nouvelles études sont nécessaires sur les effets de la LTE et les autres formes de rayonnements de la téléphonie mobile, mais la preuve est déjà convaincante. De nombreux experts scientifiques et médicaux tirent la sonnette d'alarme.

Références :
1 Bin Lv, Zhiye Chen, Wu Tongning, Qing Shao, Duo Yan, Lin Ma, Ke Lu Yi Xie.La modification des oscillations à basse fréquence spontanée causée par l'exposition des champs électromagnétiques aiguë. Neurophysiologie clinique. Publié en ligne le
4 Septembre 2013.

---
Source de l'étude en Anglais :
30 Minutes Exposure To 4G Cell Phone Radiation Affects Brain Activity

Robin des Toits
Lu 4404 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème


LIENS UTILES