Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Technologie : l'appartement connecté de demain - JT France3 - 11/12/2018



Plusieurs scientifiques montpelliérains (Hérault) ont cherché à savoir à quoi ressemblera l'appartement du futur. Ils imaginent un appartement où les objets et appareils seraient tous connectés aux habitants.
 

Demain, nous vivrons dans des villes intelligentes, des agglomérations entièrement connectées, et nos appartements seront truffés d'objets intelligents. L'un de ces appartements existe réellement à Montpellier (Hérault). Deux personnes y vivent au quotidien. Pour protéger leur intimité, nous ne pourrons pas les filmer. Pourtant, depuis leur laboratoire de contrôle, des chercheurs analysent chacun de leurs faits et gestes. Grâce aux objets connectés de l'appartement, ils peuvent tout savoir de leur mode de vie. Tout cela est rendu possible grâce à près de 200 capteurs dissimulés dans l'appartement. Consommation d'eau et d'électricité, température de l'air, ouverture des fenêtres : tout est connecté, jusqu'au mouvement des habitants sur le sol. Demain, rien n'échappera à la surveillance des objets connectés. En 2020, il y en aurait 80 milliards. On verra apparaître des frigidaires intelligents, qui transmettront nos habitudes de consommation.
 

Remettre la technologie au service de l'humain

Associés au projet, des étudiants s'inquiètent pour nos libertés individuelles. Sur scène, ils miment l'intrusion de ces objets dans notre future vie quotidienne. Pendant que madame regarde son match de rugby, monsieur va se servir un verre de lait dans le frigidaire connecté. L'appareil envoie un signal, et aussitôt le match s'interrompt pour une publicité de laitage. C'est ici, dans ce laboratoire de recherche industrielle, qu'a été conçu cet appartement du futur. Soucieux de la prochaine invasion de la technologie dans la vie humaine, le directeur voudrait en prévenir les dangers. Remettre la technologie au service de l'humain, et non l'inverse : ici à Montpellier, les scientifiques se sont donné cinq ans pour atteindre ce but.


Lu 276 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grnoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES