Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

ÉTUDE UKRAINIENNE : LIEN ENTRE L’EXPOSITION À 900 MHz (COMPTEUR « INTELLIGENT » ET CELLULAIRES) ET LE CANCER - 2013



ÉTUDE UKRAINIENNE : LIEN ENTRE L’EXPOSITION À 900 MHz (COMPTEUR « INTELLIGENT » ET CELLULAIRES) ET LE CANCER - 2013
Nouvelle étude venant de l'Ukraine.
ÉTUDE QUI TROUVE UN LIEN ENTRE L’EXPOSITION À 900 MHz (COMPTEUR « INTELLIGENT » ET CELLULAIRES) ET LE CANCER

Surproduction de dérivés de radicaux libres dans les cellules embryonnaires exposés à de radiofréquences à faible intensité du rayonnement. L’exposition à long terme des êtres humains au rayonnement à faible intensité de radiofréquence électromagnétique (RF-DME) conduit à une augmentation statistiquement significative de l’incidence des tumeurs. Les mécanismes de ces effets ne sont pas clairs, mais les caractéristiques du stress oxydatif dans les cellules vivantes sous exposition RF-DME ont déjà été signalées. Notre étude vise à évaluer une production d’espèces radicalaires initiales, qui conduisent à un stress oxydatif dans la cellule. Comment : RF-DME de GSM 900 MHz (0,25 μW/cm2) au cours de 158 à 360 h (7 à 15 jours) en discontinu (48 c — ON, 12 ce — OFF) avant et pendant les premières étapes du développement.
CONCLUSION: L'exposition à très faible intensité RF-DME de GSM 900 MHz des embryons de caille en développement pendant au moins 158 heures conduit à une surproduction significative de radicaux libres / dérivés de l'oxygène et des dommages oxydatifs de l'ADN dans des cellules embryonnaires. Ces modifications oxydatives peuvent conduire à des pathologies jusqu’à la transformation oncogénique des cellules.

---
Voir l'étude en intégralité : http://exp-oncology.com.ua/wp-content/uploads/2013/09/2044.pdf?upload=

Robin des Toits
Lu 816 fois

Dans la même rubrique :
1 2

épidémiologie | in vivo, in vitro


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème