Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Ondes électromagnétiques : les scientifiques demandent des mesures préventives' - Le Parisien - 14/07/2015



De nouvelles mesures sont en cours afin que les installations sans fil ne nous exposent pas quotidiennement à de nombreux dangers sanitaires.  (Photo iStcok : violetkaipa)
De nouvelles mesures sont en cours afin que les installations sans fil ne nous exposent pas quotidiennement à de nombreux dangers sanitaires. (Photo iStcok : violetkaipa)

Près de 200 scientifiques viennent de lancer un appel sur l'exposition aux champs électromagnétiques (CEM) et à la technologie sans fil.

Le 15 mai dernier, un appel sur l'exposition des champs électromagnétiques a été lancé par 190 scientifiques de 39 pays aux États membres de l'ONU ainsi qu'à l'Organisation Mondiale de la santé (OMS). Objectif : leur demander de promouvoir des mesures de protection afin de limiter les risques sanitaires envers les êtres humains.

C'est le risque cancéreux lié aux ondes électromagnétiques, dont celles émanant du portable, qui est pointé du doigt par le Centre International de recherche sur le cancer de l'OMS comme risque «potentiel ». Les signataires demandent donc à l'ONU de promouvoir des mesures préventives afin de limiter les expositions au CEM. Mais aussi de renforcer les directives internationales d'exposition aux champs électromagnétiques qui doivent refléter la réalité de leur impact sur nos corps, en particulier sur notre ADN.

Impact des ondes

En France, 55,7 millions de personnes ont un téléphone mobiles (durée moyenne d'utilisation : 2h30 par jour). Le portable utilise trois bandes de fréquence, le 900 MHz et le 1800 MHz (dédié à la transmission de données orales) et le 2100 MHz (numériques). Plus la fréquence est élevée, plus le signal s’atténue rapidement, nécessitant donc des antennes-relais plus puissantes. La situation est loin de s'arranger avec la généralisation du Wi-Fi, qui augmente l’exposition chronique des individus aux ondes électromagnétiques.

Pour Stephen Kerkov, chargé de mission pour Agir pour l’Environnement, « le problème est à la fois sanitaire et social car au nom du progrès sont privilégiées des solutions irradiantes qui, combinées, augmentent les champs électromagnétiques auxquels nous sommes soumis ».



Maux de tête et vertiges

Cette surexposition se traduit par un nombre croissant de personnes souffrant d’une hypersensibilité à ces champs électromagnétiques.

Maux de tête, palpitations, céphalées, vertiges, insomnies, irritabilité acouphènes sont autant de maux ressentis.

Des mesures pour l'heure insuffisantes

Après de nombreux rebondissements, la loi votée en début d'année prône enfin la sobriété électromagnétique.

Les principales mesures concernent la communication et la concertation. Par exemple, la publicité sur les portables sera mise en l'amende s'il n y a pas de kit mains-libres. Les maires devront informer leurs administrés des communications faites par les opérateurs qui souhaitent installer des antennes-relais et ces derniers pourront donner leur avis. Des mesures qui vont dans le bon sens mais qui restent insuffisantes regrettent des associations comme « PRIARTéM » et « Agir pour l'Environnement. »

Ainsi, concernant l'interdiction du Wi-Fi dans les établissement publics, seules les crèches et les garderies sont concernées, tandis que nombre de collèges, lycées et bibliothèques, optent pour des connexions de ce type alors que des alternatives câblées aussi performantes, existent comme le constatent les associations, et sont plus sûres pour la santé des jeunes et des adolescents.

Précautions à prendre

Limiter la durée des conversations avec le portable
Uiliser des oreillettes, éviter de s'en servir dans les transports
Désactiver le Wi-Fi et se connecter au réseau par le câble dès que possible
Éviter l'utilisation du Wi-Fi en présence d'enfants et de femmes enceintes

Pour en savoir plus sur l'Appel international des scientifiques direction le site EMFscientist.org, celui de l'association « Agir pour l'Environnement » et en ce qui concerne la réglementation des antennes, visitez le portail de PRIARTéM.

---
Source : http://www.leparisien.fr/environnement/ville-durable/ondes-electromagnetiques-les-scientifiques-demandent-des-mesures-preventives-14-07-2015-4934133.php

---
Voir également :

- Résolutions et appels de médecins ou d'experts

Robin des Toits
Lu 1968 fois

Dans la même rubrique :

Appels de médecins ou d'experts | Résolutions officielles


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème