Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Wi-Fi à l'école : mise en garde solennelle de l'Académie Américaine de Médecine Environnementale - 19/03/2013



Wi-Fi à l'école : mise en garde solennelle de l'Académie Américaine de Médecine Environnementale - 19/03/2013
L'Académie Américaine de Médecine Environnementale (AAEM) regroupe des docteurs en médecine, des ostéopathes et des chercheurs dont l'objet des travaux est lié à l'influence de l'environnement sur la santé humaine. Depuis quarante ans l'Académie forme les médecins à traiter les patients les plus difficiles, qui sont souvent mis de côté par le système médical car la cause de leur maladie est un produit chimique, un solvant, un métal toxique, et pas une bactérie, un virus ou autre cause bien maîtrisée par la médecine.

Récemment, nos collègues et membres font état d'une augmentation du nombre de patients présentent des symptômes particuliers, lesquels sont également réversibles lorsqu'on élimine toute source d'émissions sans fil à leur domicile tels que téléphones portables, téléphones sans fil d'intérieur, et routeurs Wi-Fi.

Des preuves établies montrent que tout le monde, et en particulier les enfants, est affecté par l'exposition croissante aux ondes. En septembre 2010, le Journal of the American Society for Reproductive Medicine, Fertility and Sterility rapportait que dès 4 heures d'utilisation d'un ordinateur portable standard en Wi-Fi le sperme est endommagé.

En mai 2011, l'Organisation Mondiale pour la Santé élevait la classification des ondes dans la liste 2B des cancérigènes. En Octobre 2012, l'AAEM publiait un avertissement concernant les réseaux Wi-Fi à l'école :
"Il s'avère que les ondes sont la cause de troubles tels que des difficultés d'apprentissage, des réponses immunitaires altérées, des maux de têtes, et ces troubles sont bien documentés dans la littérature scientifique. Il est fortement recommandé, dans les écoles, de recourir à des technologies plus saines, tels que les réseaux internets câblés."

En décembre 2012, l'Académie Américaine de Pédiatrie, qui représente 60 000 praticiens, a écrit au Congrès en requérant la mise à jour des niveaux de sécurité concernant l'exposition aux ondes, tout particulièrement concernant les enfants et les femmes enceintes. Les réseaux Wi-Fi en milieu scolaire sont des centaines de fois plus forts que les systèmes utilisés à domicile. Ils sont également des dizaines de fois plus puissants que les systèmes utilisés dans les cafés et les restaurants. En effets, ces systèmes doivent relier des centaines d'ordinateurs simultanément, d'où leur puissance plus importante, et d'où l'exposition problématique des enfants, qui sont les plus sensibles, durant de longues périodes sur toute la journée, et ce pendant toute leur enfance. C'est une exposition sans précédent, qui a des conséquences inconnues sur la santé et le renouvellement de toute une génération. L'installation de ce dispositif à Los Angeles expose le public à un risque auquel le système médical n'est préparé à répondre.

En Octobre 2013, l'AAEM organise une conférence médicale international à Phoenix, Arizona, pour enseigner aux docteurs comment identifier des patients dont les symptômes peuvent être réversibles en éliminant l'exposition au Wi-Fi, aux téléphones portables, et autres formes de radiation sans fil à la maison. Il est improbable qu'il y ait actuellement suffisamment de docteurs dans le comté de Los Angeles qui soient familiarisés avec les effets biologiques des ondes et puissent diagnostiquer et traiter le grand nombre d'enfant qui vont potentiellement développer des symptômes liés à l'exposition du système sans fil si jamais il était question d'en installer un. Les statistiques montrent que 3% des étudiants réagissent immédiatement et 30% d'entre eux présentent des symptômes avec des effets se manifestant plus tard. Les professeurs vont également être touchés.

L'AAEM suggère fortement aux autorités qu'elles n'en rajoutent pas au fardeau de la santé publique et n'installent pas de couverture Wi-Fi dans les écoles de Los Angeles. Les connexions câblées sont non seulement plus sûres pour la santé, et également avec un meilleur débit, et plus faiblement piratables. Les enfants, dont la loi oblige la scolarisation, doivent être protégés à l'école, et doivent faire l'objet d'une attention supérieure à celle accordée au grand public. Les représentant des technologies vous soutiendront probablement que les certitudes scientifiques à propos des effets du Wi-Fi sur la santé humaine ne sont pas étables. Cette incertitude n'est pas une raison pour soumettre une génération d'enfants à de si extrêmes niveaux d'exposition. Elle est, au contraire, le signal d'alerte envers lequel des précautions doivent être prises pour prévenir un désastre potentiel de santé publique. Si les techniciens et les commerciaux mettent en doute la validité des dangers que posent les antennes relais, les téléphones portables, le Wi-Fi et autres formes de radiations, en revanche, ce sont les docteurs qui devront faire face à la pandémie de problèmes. Afin de nous laisser le temps, en tant que chercheurs, pour que nous déterminions pourquoi certains de nos patients tombent sérieusement malades à cause du Wi-Fi et des autres technologies de communication, tandis que d'autres semblent aller bien, nous vous implorons de ne pas prendre un tel risque avec la santé des enfants qui sont confiés à votre garde, alors que celui-ci est avéré.

Respectueusement,
Le Comité Exécutif de l'Académie Américaine de Médecine Environnementale

----
American Academy of Environmental Medicine
6505 E Central • Ste 296 • Wichita, KS 67206
Tel: (316) 684-5500 • Fax: (316) 684-5709
www.aaemonline.org
March 19, 2013
Los Angeles Unified School District
333 S Beaudry Ave #24
Los Angeles, CA 90017

---
Source en Anglais : http://aaemonline.org/images/LettertoLAUSD.pdf

---
Voir également :

- Appels de médecins ou d'experts

- ETUDE américaine : le Wi-Fi diminue la motilité du sperme humain et augmente la fragmentation de l'ADN des spermatozoïdes - Janvier 2012

- Alerte de l’Académie américaine de pédiatrie sur les téléphones portables : le DAS n'est pas adapté aux enfants - Janv. 2013

- Communiqué de presse du CIRC sur les risques cancérogènes du téléphone portable pour l'homme - 31/05/2011

- CANCER / précisions de l’OMS concernant la classification en “possiblement cancérigène” des radiofréquences - 16/04/2012

- GOUVERNEMENTS ET ORGANISATIONS QUI INTERDISENT OU METTENT EN GARDE CONTRE LA TECHNOLOGIE SANS-FIL (de 1993 à 2012)

- Wi-fi à l'école : lettre à adresser à tes parents + outils pour s'opposer au Wi-fi à l'école en tant que parent

- "Le Wi-fi rend-il les élèves et les professeurs malades ?" - Toronto Sun - 06/10/2011

- "Les écoles numériques - promotion du Wifi inutile" - Communiqué de presse du Criirem - 2012

- VIDEO : Le Wi-Fi à l'école ? Une aberration et une tromperie - Oct 2010

Robin des Toits
Lu 2305 fois

Dans la même rubrique :

Appels de médecins ou d'experts | Résolutions officielles


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème