Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Lettre ouverte de Robin des Toits au président de Synérail SNCF - 15/04/2011



Lettre ouverte de Robin des Toits au président de Synérail SNCF - 15/04/2011
Recommandé A.R.

Monsieur Jean-Luc ARGUEDAS
Président
Société SYNERAIL Construction
78360 MONTESSON

Copie à :
• Monsieur Hubert DU MESNIL, Président de RFF
• Monsieur Guillaume PEPY, Président de la SNCF


Objet : Réseau GSM-RAIL 280 rue du 8 Mai 1945

Monsieur le Président,

En réponse à l’inquiétude soulevée par des usagers de la SNCF, et depuis le lien mis en ligne sur le site Synerail, l’association nationale Robin des Toits a pris connaissance de votre projet de faisceau GSM le long des voies TGV.

Contrairement aux affirmations d’innocuité sanitaire présentées dans la plaquette de Réseau Ferré de France (RFF), nous nous permettons de lancer l'alerte sur le danger auquel ce projet expose le public. Si louable soit-elle, l'intention d'équiper les trains de réseau GSM nous semble particulièrement sujette à questionnements.

Les valeurs auxquelles vous proposez d'exposer le public (1V/m en moyenne, jusqu'à près de 3V/m), correspondent au même risque que si vous soumettiez leur corps entier au rayonnement maximal d'un iphone en communication, lequel a un effet thermique au-delà de 6 minutes d'exposition, mais sur 3H de trajet, à une vitesse de 300km/h, par pointes considérables lorsqu'on se rapproche de l'antenne. De plus, vous ignorez le champ auquel le public s'expose naturellement dans les transports en commun à cause des rayonnements des téléphones : parfois plus de 10V/m dans un métro en sous-sol et en mouvement! (Mesures Robin des Toits). De plus, AUCUNE étude n'a été effectuée sur l'impact sur l'effet Doppler des micro-ondes, qui sans nul doute résultera en exposition en un cocktail d'interférences aux conséquences imprévisibles tant sur la santé que sur les technologies.

Vous allez immanquablement perturber durablement l'environnement CEM autour des antennes : maisons, hôpitaux, appareils de précision - les vôtres compris (GPS, radios, onduleurs, appareils de sécurité, thyristors et autres équipements électrotechniques à bord du train notamment) ; de tels seuils d'émissions mettent en danger la santé et la sécurité de tous ceux qui vont vivre ou passer près de ces antennes.

Quant à l'impact sur la santé, nombre de gens rapportent être atteints de syndromes qui les rendent sensibles à des niveaux d'ondes pulsées comprises entre 600MHz et 6GHz, qui comprennent donc les ondes de la téléphonie mobile, dès deux minutes d'exposition à un niveau supérieur à 0,6V/m. Vous êtes-vous préparé à l'éventualité d'avoir à faire face à leur mécontentement, quand ceux-ci se seront rendus compte que de tels niveaux d'exposition leur interdisent purement et simplement de prendre le train?

Nier l'impact évident de la prolifération d'une nouvelle pollution mal comprise et mal maîtrisée ne vous permettra pas de gagner la confiance du public, encore moins en vous appuyant sur la très contestée expertise de l'AFFSET et du Ministère de la Santé , dont les scandales auxquels ils sont liés dans l'affaire, entre autres, du Mediator, démontrent leur attachement à la protection de l'industrie et prouvent qu'ils ne s'engagent pas clairement en faveur d'une nécessaire protection du public.

Demandez-vous si vous servez les intérêts du public ou ceux des vendeurs de matériel téléphonique, dont les intérêts sont financiers, et de très court terme, qui vont vous encourager à installer leur matériel, quitte à ce que vous ne puissiez pas vous en servir par la suite.

Pour l’association nationale Robin des Toits
Emilie Paniagua - Ingénieur Génie Physique, Optoélectronique

---
Voir également :

- Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

synerail_2011_04_15.pdf SYNERAIL_2011_04_15.pdf  (127.37 Ko)


Robin des Toits
Lu 2435 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème