Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Téléphone mobile : la chasse aux antennes-relais à Bordeaux - Sudouest.fr - 02/03/2012

Par Catherine Darfay

Les antennes fleurissent dans la CUB, les opposants aussi, et les maires arbitrent comme ils peuvent. Exemples dans l'agglomération.



Manifestation anti-antennes à Talence, en novembre ((archives F.C.)
Manifestation anti-antennes à Talence, en novembre ((archives F.C.)
A Bordeaux (Saint-Augustin, Chartrons…), à Villenave-d'Ornon comme à Léognan ou à Parempuyre, les collectifs anti-antennes relais fleurissent. À croire que les opérateurs de téléphonie mobile font pousser les antennes comme du chiendent. Pourtant, la Fédération française des télécoms s'en défend : le rythme, jure-t-elle (2 000 à 2 500 nouvelles installations par an au niveau national), ne s'est pas accéléré : « Simplement, les smartphones ont accru la demande en débit et en capacité. Avec la 3G et bientôt la 4G, il faut des antennes plus complexes », explique-t-on au service de communication, en rappelant que l'État exige des opérateurs une couverture optimale du territoire.

Reste que l'avis des riverains n'est pas toujours sollicité. A Léognan, c'est en ouvrant leurs volets que les habitants de l'allée Perliguey ont découvert un pylône sur le terrain du voisin (lire ci-dessous). À Bordeaux dans le quartier de Saint-Augustin, rue Camena-d'Almeida, le panneau annonçant les travaux pour une antenne Free sur une petite résidence était plutôt discret. « Quand on a vu ça, on a cherché l'info. Rien que pour savoir exactement combien il y en a déjà et où elles sont, ce n'est pas facile », raconte Isabelle Bondoux, membre du collectif Les antennes de Saint Aug.

-------
Source :  http://www.sudouest.fr/2012/03/02/la-chasse-aux-antennes-relais-648194-729.php

Lu 1218 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Que dire / que faire ? (à la maison, au travail, à l'école ...) | ADHESION | Nous contacter | Les actions régionales (antennes-relais, Wimax ...) | Engagements pour le Principe de Précaution (0,6V/m...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème