Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Ondes électromagnétiques : les seuils d'exposition actuels sont-ils contraires au principe de précaution ?' - Actu Environnement - 12/05/216



'Ondes électromagnétiques : les seuils d'exposition actuels sont-ils contraires au principe de précaution ?' - Actu Environnement - 12/05/216
C'est ce dont sont convaincus les membres de l'association Robin des toits. Dans un recours en excès de pouvoir déposé ce jeudi 12 mai auprès du Conseil d'Etat, ils dénoncent l'illégalité du décret du 3 mai 2002 relatif aux valeurs limites d'exposition du public aux ondes électromagnétiques au regard du principe de précaution et réclame la fixation de nouvelles normes plus sévères.

"Les valeurs limites d'exposition du public aux ondes électromagnétiques doivent être définies au regard du principe de précaution qui impose de prendre des mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommage grave et irréversible à l'environnement en cas d'absence de certitude, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment", souligne Vincent Corneloup, l'avocat de l'association Robin des toits.

L'association fait valoir qu'il existe aujourd'hui un consensus scientifique dénonçant les risques sanitaires potentiels liés à l'exposition aux ondes électromagnétiques. Elle fait notamment référence aux conclusions des études menées par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) qui a classé les champs électromagnétiques des technologies sans-fil en catégorie 2B, c'est-à-dire "potentiellement cancérigène pour l'homme".

Partant du constat que les connaissances scientifiques actuelles ont permis de démontrer le risque sanitaire potentiel que représentent ces ondes même lorsque les taux d'exposition sont inférieurs aux seuils légaux en vigueur, l'association réclame l'application du principe de précaution. Pour Etienne Cendrier, porte-parole de Robin des toits, "le caractère sérieux et le nombre grandissant des études scientifiques menées par des équipes de chercheurs universitaires de haut niveau, pointant les effets nocifs des champs électromagnétiques des technologies du sans-fil et démontrant l'existence d'effets biologiques potentiellement ou certainement pathologiques à des niveaux d'exposition bien en dessous de ceux du décret de 2002 est acquis".

L'existence de ce risque pour la santé humaine a d'ailleurs été formellement inscrit dans la loi du 9 février 2015 qui formule le principe de sobriété et entend limiter l'exposition des personnes les plus vulnérables, notamment celle des enfants. "Si le risque venait à se réaliser, il pourrait avoir des conséquences sanitaires et aussi bien économiques, catastrophiques. Il est absolument indispensable que les seuils limites d'exposition soient abaissés", s'inquiète Etienne Cendrier.

---
Source : http://www.actu-environnement.com/ae/news/Robin-des-toits-recours-exces-pouvoir-illegalite-decret-limites-expositions-26791.php4

Robin des Toits
Lu 2635 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème