Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Interdire les téléphones portables au moins de 14 ans ?" - Care Vox - 03/06/2011



"Interdire les téléphones portables au moins de 14 ans ?" - Care Vox - 03/06/2011

L’avis rendu par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) sur la dangerosité supposée des téléphones portables a fait réagir les associations œuvrant pour une réduction des émissions des radiofréquences de téléphonie. Une interdiction des mobiles aux moins de 14 ans et l’apparition sur les appareils de messages alertant sur les risques de cancer sont quelques-unes des pistes préconisées.

Les téléphones mobiles sont-ils dangereux pour la santé ? Onze années d’études ont été nécessaires pour que le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) de l’Organisation Mondiale de la Santé reconnaisse que « l’exposition aux ondes des portables pourrait peut-être entraîner un risque de cancer pour l’homme ». La conclusion, tombée le 1er juin dernier au siège du Circ à Lyon, va dans le sens des interrogations, nombreuses, formulées jusqu’à présent sur les risques d’exposition aux champs électromagnétiques de radiofréquences.

Des études avaient suggéré que les ondes émises par les téléphones portables, désormais classées en catégorie 2B comme la laine de verre ou les vapeurs d’essence font accroître les risques de contracter un gliome, un type de cancer du cerveau, et des neurinomes de l’acoustique, des tumeurs non cancéreuses du nerf acoustique. Voilà donc le téléphone placé sur la liste des produits soupçonné de donner le cancer au même titre que le plomb, le chloroforme et le café. Le Circ et l’OMS, dans l’attente d’études plus poussées, préconisent par la voix de leur porte-parole Christopher Wild une utilisation régulière d’un kit mains libres et une priorité donnée à l’envoi de SMS plutôt que des conversations de vive voix. De leur côté, les associations lutant pour une réduction des émissions des radiofréquences de téléphonie ne cachent pas leurs préoccupations. Etienne Cendrier, de l’association Robin des toits, souligne ainsi avec soulagement que « le gouvernement et le lobby de la téléphonie mobile ne pourront plus être dans le déni ».

A ses côtés les associations Agir pour l’environnement et PRIARTEM (Pour une Réglementation des Implantations d’Antennes Relais de Téléphonie Mobile), moins enthousiastes, dénoncent « la publication des conclusions scandaleuses du Grenelle des ondes opérée par le gouvernement ». Dans cet élan, elles préconisent l’interdiction des portables pour les moins de 14 ans. Et, peut-être inspirées par les messages inscrits sur les paquets de cigarettes, les associations demandent par ailleurs à ce que soit inscrit en toutes lettres sur les portables la mention « Une utilisation prolongée du portable peut accroître les risques de cancer  ».
 



Robin des Toits
Lu 1118 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème