Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Des résultats d’études variant selon les financeurs' - AFP - 08/09/2006



'Des résultats d’études variant selon les financeurs' - AFP - 08/09/2006
PARIS (AFP) — Les études sur les effets des téléphones mobiles financés exclusivement par l’industrie rapportent moins souvent des effets biologiques statistiquement significatifs que celles bénéficiant d’autres fonds, constatent des chercheurs suisses dans des travaux présentés à Paris.

Ces effets des radio-fréquences sur le corps peuvent être une modification de l’électroencéphalogramme, des sécrétions hormonales, des fonctions cardiovasculaires ou des résultats à des tests cognitifs, selon cette étude de fiabilité communiquée à Paris lors d’une conférence internationale sur la santé et l’environnement.

Après avoir recensé 59 études, dont 12 financées exclusi- vement par les industriels du secteur, 11 par des organismes publics ou caritatifs, 14 bénéficiant d’un financement mixte et 22 dont le financement n’est pas connu, les chercheurs constatent que seulement un tiers (4 sur 12) des études financées par les industriels ont trouvé au moins un effet physiologique significatif.

La proportion de travaux relevant au moins un effet lié à la santé est beaucoup plus élevé parmi les autres études : 82% (9 sur 11) de celles bénéficiant de fonds publics ou caritatifs, 10 sur 14 pour les financements mixtes, 17 sur 22 aux financements non connus.

Les cas d’études sponsorisées exclusivement par l’industrie sont maintenant devenus "rares", cela appartient plutôt "au passé", précise toutefois Martin Röösli (Université de Berne), co-auteur de cette analyse de fiabilité, ajoutant que les travaux actuels sont de "meilleure qualité".

(source : cyberpresse)

Robin des Toits
Lu 1805 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Aspects scientifiques | Presse et TV | Autres commentaires | Les experts en innocuité


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème