Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"J.J Hospital étudie comment le téléphone mobile affecte l'audition" - Daily News - 02/02/2011



C'est probablement la première étude du genre dans le pays ; un docteur du département ORL de l'hôpital JJ à Mumbai étudie les effets de l'utilisation du téléphone portable sur l'ouïe. L'étude fait partie d'un travail de thèse post-doctorale.

Le Dr Mohan Jagde, chef du département ORL dit "après avoir reçu un grand nombre de plaintes relatives au déclin des fonctions auditives et à l'augmentation du nombre d'acouphènes (sifflement des oreilles) que l'on suspecte comme étant liés à l'utilisation du téléphone portable, nous avons décidé qu'une étude scientifique devait être conduite sur le problème. J'ai demandé à l'un de nos docteurs internistes de se charger de ce sujet pour une thèse et d'y travailler sur 3 ans. Nous avons conduit 2 années d'études et les découvertes sont significatives" dit Jagde.

La plupart des états ont étudié le problème et ont trouvé des changements significatifs. L'utilisation du téléphone portable est chose commune et nombre de gens ne sont pas conscients des effets secondaires. Nous devons d'alerter l'opinion publique à ce sujet. Notre étude s'est penchée sur un grand nombre de cas" dit-il.

Ces scientifiques ne révèlent pour l'instant pas de détails sur leur étude, car 10 mois sont encore nécessaires pour la mener à terme ; les découvertes seront bientôt transmises à l'université des sciences de la santé de Maharashtra.

Une étude similaire a été conduite à Chandigahr par l'Institut Post doctoral d'Education Médicale et de Recherche. Ses études préliminaires rapportent que les personnes utilisant un téléphone portable pendant plus de 30 minutes par jour sur une durée de plus de 4 ans ont un risque élevé de développer des pertes d'audition, surtout sur les fréquences élevées. L'étude suggère une limite à l'utilisation de téléphones portables, et préconisent l'utilisation du kit mains libres.

Le Dr Ram Kumar Soni, un des docteurs internistes du département ORL qui travaille sur le sujet dit "Ceci est un sujet intéressant qui est lié à la santé publique . Nous sommes guidés par le Dr Jagde et je vais soumettre l'étude dans les 8 à 10 mois à l'université."

D'après l'autorité régulatrice des télécoms Indienne, depuis la fin du mois d'août 2010, 670.6 millions de personnes utilisent un téléphone portable en Inde. D'autres études montrent que l'utilisation de kits mains libres réduisent les effets secondaires de l'utilisation excessive de téléphones portables, incluant les pertes d'audition. Une solution générale pour éviter les effets dommageable reste de courtes périodes de paroles, l'utilisation du téléphone portable à des fins strictement indispensables, et une plus grande utilisation des SMS.

---
Article traduit de l'Anglais

---
Source : http://www.dnaindia.com/mumbai/report_jj-hospital-studies-how-cell-phone-affects-hearing_1501947

---
Voir également :

- Etude : le téléphone portable responsable des acouphènes ? - 22/09/2010

- Antennes relais : près de 90% des 250 habitants d’HLM souffrent d’acouphènes - Impact Santé - 08/11/2011

- "Une enquête relève les troubles de santé de riverains d'antennes-relais" - AFP - 21/11/2011

Robin des Toits
Lu 1126 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème