Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"La justice reconnaît un lien entre GSM et tumeur au cerveau" - 7sur7.be - 25/10/2012



"La justice reconnaît un lien entre GSM et tumeur au cerveau" - 7sur7.be - 25/10/2012
La Cour de cassation italienne a reconnu, pour la première fois en Europe, la responsabilité du téléphone portable dans le développement d'un cas de cancer du cerveau.

Relayé par le site BastaMag.net, le jugement pourrait faire l'effet d'une bombe dans un secteur des télécommunications en constante expansion. La plainte d'un cadre d'entreprise italien atteint d'un cancer au cerveau a été avalisée par la plus haute juridiction de la péninsule. La Cour de cassation a en effet conclu que l'utilisation répétée d'un téléphone portable 30 heures par semaine pendant douze ans serait à l'origine de sa tumeur cérébrale.

Cette reconnaissance d'une responsabilité des fréquences GSM dans le développement de tumeurs cérébrales ne constitue pas pour autant une première mondiale. En 2006, Shareza Price, une employée de Motorola, gagne finalement son procès-fleuve entamé six ans plus tôt contre l'ex-géant des télécommunications. A l'issue de cette bataille juridique, la justice américaine reconnait pour la première fois officiellement la responsabilité des ondes gsm dans cette affaire.

Ce verdict risque-t-il de faire date dans l'histoire du secteur? Depuis des années, les condamnations s'accumulent, pointant régulièrement du doigt la dangerosité des ondes sur le corps humain. Officiellement, aucune institution majeure ne soutient pourtant cette thèse.

Comme le rappelle le site locita.com, l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) elle-même déclarait encore officiellement en juin 2011 que le caractère nocif du téléphone portable sur la santé n'avait jamais été établi. Plus loin sur ce rapport, l'OMS précisait d'ailleurs: "Il n'y a aucune augmentation du risque de cancer du fait d'une exposition prolongée aux champs de radiofréquences."

Paradoxalement, le Centre International de Rechercher sur le Cancer (CIRC), pourtant issu de l'OMS, avait de son côté jugé les champs électromagnétiques de radiofréquences potentiellement cancérogènes pour l'homme dans un rapport rendu public en mai 2011.

A l'heure où l'utilisation intensive des téléphones portables s'étend à toutes les couches de la population, une position claire et ferme sur le sujet serait la bienvenue...

---
Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/4133/Multimedia/article/detail/1523321/2012/10/25/La-justice-reconnait-un-lien-entre-GSM-et-tumeur-au-cerveau.dhtml

---
Voir également :

- Communiqué de presse du CIRC sur les risques cancérogènes du téléphone portable pour l'homme - 31/05/2011

- CANCER / précisions de l’OMS concernant la classification en “possiblement cancérigène” des radiofréquences - 16/04/2012

Robin des Toits
Lu 989 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème