Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

RESEAU EHS : le Mouvement pour une vie sans pollutions électromagnétiques appelle à la reconnaissance médicale et aux zones blanches - 23/07/2009



RESEAU EHS : le Mouvement pour une vie sans pollutions électromagnétiques appelle à la reconnaissance médicale et aux zones blanches - 23/07/2009
A toutes et à tous,

Voici une fort triste nouvelle pour les virtuoses de l’inconscience politique.
Notamment ceux qui autorisent ou organisent des diffusions WIFI ou WIMAX à tire-larigot et sans aucun contrôle.

Les principales victimes de ce type d’aberration technologique mise en oeuvre par le Groupe technique de la Téléphonie mobile, et qui sont connus comme victimes de l’E.H.S. – ElectroHyperSensibilité – se sont réunies au cours de la semaine du 13 au 17 Juillet 2009.

Ils ont décidé de se donner une existence sociale et se sont constitués en Collectif national.
Ils publient une Déclaration par laquelle ils demandent au Gouvernement que soient prises en compte officiellement les conséquences fort graves de l’absence presque complète de réglementation dans ce domaine.
Ils demandent que soit mis un terme aux décisions locales prises au mépris total de l’état présent des connaissances scientifiques et au mépris tout aussi total de la population qu’on tient à l’écart de toute information réelle et qui n’a droit qu’aux balivernes des opérateurs.

Nous accédons évidemment à leur demande de diffusion de leur Déclaration.
Nous incitons toutes et tous à leur porter assistance dans leurs actions.
A titre d’exemple, nous joignons un texte qui concerne la Région de Bourgogne (voir pièce-jointe).

Robin des Toits


La Roche-sur-Yon, le 21 juillet 2009
Collectif national MOVISPEM
Mouvement pour une Vie Sans Pollutions ÉlectroMagnétiques
Composé essentiellement de personnes Électro-HyperSensibles
Collectif membre de l’Association Nationale Robin des Toits
49, rue d’Aubigny
85000 La Roche-sur-Yon
02 51 43 90 96

Représenté par : André de Belleville
Bénédicte de Bourgogne
Émilie sans Terre
Jean-Jacques de Vendée

DÉCLARATION

À l’attention de Mesdames les Ministres :

- Chantal JOUANNO
- Roselyne BACHELOT
- Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET

Lettre ouverte

Mesdames les Ministres,

Au nom du Gouvernement, vous avez accepté que des Villes pilotes fassent l’expérimentation d’une réglementation fondée sur un seuil maximal d’exposition à 0,6 V/m.

Une telle réglementation est d’évidente nécessité pour ceux dont la santé est proche de la normale.
Pour nous, victimes de l’EHS, cette réglementation reste beaucoup trop élevée et ce seuil reste considérablement allergisant.

Nous demandons au Gouvernement :

- une loi de reconnaissance médicale de notre grave atteinte à la santé.
Y compris toutes conséquences administratives correspondant à un handicap reconnu, notamment au niveau de la Sécurité Sociale.

Nous rappelons que plusieurs États ont déjà procédé à cette reconnaissance : Colorado – Connecticut – Floride – Grande-Bretagne – Suède.

- une loi imposant à toutes les collectivités locales l’organisation d’un réseau de zones volontairement blanches où toute connexion serait filaire, afin de répondre à l’état d’urgence sanitaire.

- une loi prescrivant un moratoire sur l’UMTS ou 3G, y compris gel technique de l’existant, jusqu’à publication d’un Rapport sur les effets sanitaires, dont seraient chargés exclusivement des scientifiques sans lien avec l’Industrie.

La même loi interdirait intégralement et définitivement toute émission d’équipements publics ou privés de type WIFI, WIMAX et BLUETOOTH, partout où sont recensés des E. H. S.

Nous demandons également que les technologies DVBH, 3G+, 4G, LTE, etc… ne soient pas non plus autorisées sur le marché avant que des études d’impact sanitaire, sans lien avec l’Industrie, aient été rendues publiques.

Nous demandons plus particulièrement, et pour les mêmes raisons citées ci-dessus, que le moratoire s’étende au déploiement des puces RFID ainsi qu’aux nanotechnologies associées aux télécommunications sans fil.

Nous demandons le retrait immédiat de la vente des lampes basse consommation fluocompactes et la diffusion par les médias d’informations des dangers de la pollution chimique et électromagnétique inhérents à leur utilisation.

Nous demandons la mise en place d’un contrôle et d’une maîtrise de la pollution électromagnétique du courant alternatif (basse fréquence 50 Hz), des sites de production, de transport et de distribution, pour les espaces privés et dans les espaces publics, afin de promouvoir une électricité biocompatible en cohérence avec les Recommandations européennes.

Nous demandons la mise en place urgente d’une veille sanitaire par des organismes indépendants en coordination avec les associations citoyennes compétentes sur le sujet.

En attendant de vous des actes, Mesdames les Ministres, nous vous prions d’agréer les salutations distinguées de personnes électrohypersensibles ayant perdu leurs droits les plus élémentaires, travail, logement, accès aux soins.

Pour le Collectif

André de Belleville
Bénédicte de Bourgogne
Émilie sans Terre
Jean-Jacques de Vendée

---
Voir également :

- Villes pilotes à 0,6V/m : poursuivons le mouvement - 11/05/2009

- La Floride, le Colorado et le Connecticut reconnaissent l'électrosensibilité et appellent à une prise de conscience - Mai 2009

- 'Les ondes électromagnétiques inquiètent les Suédois' - France 24 - 27/04/2009

- 'Allons-nous tous devenir électrosensibles ?' : Lettre des Dr G. Oberfeld et O. Hallberg à la revue 'Electromagnetic Biology and Medicine' - 2006

- L’électrosensibilité reconnue par l’agence sanitaire d’Angleterre - Agoravox 16/11/2005

- Communiqué de presse de l'Association Suédoise des Electrosensibles (E.H.S.) - 2004

- 'Angleterre, Allemagne, Autriche... le wi-fi interdit dans les écoles' - Le Parisien 09/02/2008

- Résolution du Parlement européen - Textes adoptés au 04/09/2008

- 'Préoccupations quant aux effets pour la santé des champs électromagnétiques ' - Résolution adoptée au Parlement européen - 02/04/2009

conseilgeneralbourgogne_2009_07_23.pdf ConseilGénéralBourgogne_2009_07_23.pdf  (67.84 Ko)


Robin des Toits
Lu 3332 fois

Informations scientifiques | Autres documents | Réseau EHS | Presse, radio et TV | l'EHS à l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème