Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Coupées du monde à cause des ondes' - METRO - 02/03/2009



'Coupées du monde à cause des ondes' - METRO - 02/03/2009
"On nous torture, on nous méprise et surtout, on nous empêche de vivre chez nous." Bénédicte Michel est catégorique. L'Internet sans fil - le Wi-Fi - et les téléphones portables pourrissent sa vie et celle de sa soeur, Véronique. Les deux femmes ont dû quitter leur emploi et vivre dans un village isolé. Toutes deux sont électrosensibles. Un mal causé selon elles par le réseau d'ondes électromagnétiques dans lequel l'ensemble des Français baigne au quotidien. Et qui transforme, pour les deux soeurs installées dans la campagne de Chalon-sur- Saône, la moindre activité en cauchemar. Les symptômes peuvent être terribles : maux de tête, paralysie de certains membres, manque de sommeil, vomissements, hurlements quand elles "repèrent" du Wi-Fi ou un portable ...


'Coupées du monde à cause des ondes' - METRO - 02/03/2009
"Le Wi-Fi, ça me casse" "A cause de la 'box' Internet de la voisine, nous avons dû déménager dans une caravane au fond du jardin, le plus loin possible des ondes", raconte Bénédicte d'une voix fatiguée. Heureusement, la "box" incriminée est en panne et les deux soeurs peuvent souffler, le temps de reprendre leur croisade contre les ondes. Et contre le Wi-Max, le Wi-Fi haut débit, qui devrait être rapidement installé dans toute la Saône et Loire. "Une fois qu'on est sensible, on est sensible à tout. Mais le Wi-Fi, ça me casse vraiment", explique Bénédicte. Antennes relais, connexions, fréquences des ondes: au fil des années, les soeurs ont développé des connaissances pointues dans les nouvelles technologies. Une maîtrise troublante, qui frise parfois l'obsession, alors que le nombre d'électrosensibles est très bas en France selon les experts. Mais à l'écoute du parcours des deux soeurs, difficile de rester de marbre. Véronique et Bénédicte se terrent à la cam- pagne, loin des antennes relais et des téléphones porta bles. Un calvaire pour toute leur famille, et un entêtement qui dérange autour d'elles. "L'ensemble de la population ne nous supporte pas", reconnaît Bénédicte. Aujourd'hui, les deux soeurs réclament! 20 000 euros d'aide - une broutille selon elles par rapport à l'argent investi par le conseil général dans le Wi- Max - voire une "zone, blanche", exempte de tout· champ magnétique nocif. En attendant, elles se protègent du mieux possible. Enturbannée dans plusieurs épaisseurs de foulards, Bénédicte se rend une fois par semaine au marché, où les commerçants qui la connaissent acceptent de couper leur téléphone. Et pour ne pas "cuire dans l'indifférence générale", les deux soeurs ont fondé le collectif EHS71 qui regroupe les électrosensibles du département et vont écrire à Nicolas Sarkozy. Car le phénomène "ne fait que commencer", conclut Bénédicte.

M.N


Article complet en PJ, ci-dessous au format pdf.

---
Voir également :

- 'Portables : encore des mobiles de stress' - METRO - 02/03/2009

- 'Les fugitives des ondes électromagnétiques' - Le Journal de Saône et Loire - 05/02/2009

- Les Maternelles : 'Ondes électromagnétiques : quels dangers pour nos enfants ?' - France 5 - 06/01/2009

- TF1 - L'électro-hypersensiblilité (EHS) : JT 20h du 17/06/2008

portable_encore_des_mobiles_de_stress_1.pdf portable encore des mobiles de stress.pdf  (506.18 Ko)


Robin des Toits
Lu 3504 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

Informations scientifiques | Autres documents | Réseau EHS | Presse, radio et TV | l'EHS à l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème