Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Saint-Julien-en-Beauchaîne : les électrosensibles veulent une zone blanche - Le Dauphiné Libéré - 26/09/2011



Une délégation d’”Une terre pour les EHS” a sollicité le président du conseil général pour la création d’une zone blanche dans les Hautes-Alpes.
Une délégation d’”Une terre pour les EHS” a sollicité le président du conseil général pour la création d’une zone blanche dans les Hautes-Alpes.
Ils souffrent de céphalées. Sont insomniaques. Ou ont des douleurs musculaires constantes quand ce n’est pas des pertes de mémoire ou des vertiges. Ou encore, ils subissent des fatigues permanentes. Ils se sont regroupés, depuis mars dernier, derrière le président Philippe Trebaudeau, dans l’association “Une terre pour les EHS”, autrement dit les” électro hyper sensibles”, comptant, à ce jour, plus de 500 adhérents.

Reconnaître une urgence sanitaire

Mercredi, une délégation, comme bon nombre l’a fait un peu partout en France, s’est rendue au conseil général. Pour présenter une lettre expliquant cette sensibilité aux champs électro-magnétiques, demander un rendez-vous et signaler une zone blanche, un lieu dans les Hautes-Alpes, quelque 60 hectares à vendre, entouré de milliers d’autres appartenant eux à l’ONF, sur la commune de Saint-Julien-en-Beauchaîne. Ils souhaitent ainsi demander au président Jean-Yves Dusserre de reconnaître une urgence sanitaire et lui signifier ce lieu éligible.

Philippe Trebeaudeau confiait : « Le coût de création de zones blanches, portions de territoire non exposées comme le recommande la résolution 1815 du conseil de l’Europe du 6 mai 2011, est nul. Cela suppose seulement l’absence de dispositifs émetteurs, tels les antennes-relais, wifi ou wi-max, ou radars. Nous souhaitons que le président du conseil général 05 nous fasse connaître rapidement sa position sur le sujet ».

---
Source :
http://www.ledauphine.com/hautes-alpes/2011/09/25/les-electrosensibles-veulent-une-zone-blanche

Robin des Toits
Lu 969 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

Informations scientifiques | Autres documents | Réseau EHS | Presse, radio et TV | l'EHS à l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème