Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

VIDEO : Exposition aux ondes : "Les lobbies n'auront pas le dernier mot" - Sud Ouest - 22/01/2014



Jeudi, le projet de loi visant une "sobriété" dans l'exposition aux ondes électromagnétiques de la député EELV Laurence Abeille sera débattu à l'Assemblée nationale © Photo archives Quentin Salinier
Jeudi, le projet de loi visant une "sobriété" dans l'exposition aux ondes électromagnétiques de la député EELV Laurence Abeille sera débattu à l'Assemblée nationale © Photo archives Quentin Salinier
La députée écologiste Laurence Abeille (Val-de-Marne), auteure d'une proposition de loi visant une "sobriété" dans l'exposition aux ondes électromagnétiques a estimé ce mercredi, à la veille du débat à l'Assemblée, que "les lobbies n'auront pas le dernier mot. C'est dans l'intérêt général".



Sa proposition de loi est une nouvelle mouture d'un texte déposé par son groupe lors de sa précédente "niche" parlementaire il y a un an, et renvoyé en commission à l'initiative des socialistes, à la grande fureur des écologistes, qui avaient alors reproché au gouvernement d'avoir cédé aux "lobbies".



"Sur ce sujet-là, des pressions il y en a beaucoup : les lobbies sont puissants, organisés", a renchéri le co-président du groupe EELV à l'Assemblée, François de Rugy, affirmant que "plusieurs collègues du groupe ont eu des contacts qui, comme par hasard, se sont intensifiés ces dernières semaines".



"Historiquement, les opérateurs ont disposé pour le déploiement de la téléphonie mobile d'une législation extrêmement favorable" et aujourd'hui "il y a une forme d'anarchie dans l'installation d'antennes", selon le député de Loire-Atlantique. La proposition de loi sur l'exposition aux ondes électromagnétiques vise "la sobriété, la transparence et la concertation", par diverses mesures encadrant notamment l'installation d'antennes-relais.



Fleur Pellerin avait mis en garde contre les "peurs irrationnelles" liées aux ondes  


Laurence Abeille a rappelé le "désaccord au sein du gouvernement" il y a un an sur son texte. La ministre de l'Économie numérique, Fleur Pellerin, avait alors mis en garde contre les "peurs irrationnelles" liées aux ondes. Elle pourrait être présente jeudi dans l'hémicycle aux côtés du ministre de l'Écologie Philippe Martin.



Pour Laurence Abeille, "si on doit attendre un énième rapport, une énième étude pour prendre des mesures, on pourrait aller vers un scandale sanitaire" du type amiante. "Je suis très insensible aux pressions mais soucieuse d'essayer de convaincre", a ajouté l'élue mobilisée contre les lobbies, qui avait récemment utilisé une caméra cachée pour le compte d'une chaîne télé, afin de filmer un club parlementaire.



Le "postulat" des 17 représentants d'opérateurs de téléphonie mobile et d'équipementiers qu'elle a auditionnés pour son texte est qu'"il n'y aucun risque donc aucune raison d'avoir une législation sur le sujet", a-t-elle rapporté. Assurant ne pas "vouloir freiner l'innovation technologique", Laurence Abeille juge elle "tout à fait possible" de "faire rimer innovation et protection".  



---
Source : http://www.sudouest.fr/2014/01/22/exposition-aux-ondes-les-lobbies-n-auront-pas-le-dernier-mot-1437747-4725.php

---
Voir également :

- La Science, études scientifiques sur la téléphonie mobile et les communications sans-fil

VIDEO : Exposition aux ondes : "Les lobbies n'auront pas le dernier mot" - Sud Ouest - 22/01/2014

Robin des Toits
Lu 310 fois

Dans la même rubrique :

Normes actuelles | Propositions de loi, amendements ...


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème