Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Antennes-relais : les opérateurs affichent leur irresponsabilité, la Ville doit geler l’occupation des sites municipaux - Les Verts - 13/10/2011

Communiqué du groupe EELVA au Conseil de Paris



Antennes-relais :  les opérateurs affichent leur irresponsabilité,  la Ville doit geler l’occupation des sites municipaux - Les Verts - 13/10/2011

Les éluEs écologistes au Conseil de Paris apprennent avec consternation la rupture des négociations entre la Ville de Paris et la Fédération Française des Télécoms (FFT). Les deux parties travaillaient sur le renouvellement de la Charte Parisienne de la Téléphonie Mobile, signée en 2003 et désormais caduque, qui encadrait l’installation à Paris des antennes-relais et le respect d’un seuil maximal d’exposition aux ondes électromagnétiques pour les ParisienNEs.

 

En refusant tout progrès, Orange, Bouygues Télécom, SFR et Free témoignent de leur conservatisme et prennent la santé des ParisienNEs en otage. Sans charte, des émissions de 41 ou de 61 volts / mètre peuvent aujourd’hui être atteintes, quand les expertEs indépendantEs et les associations spécialisées demandent pourtant depuis des années un seuil plafond de 0,6 V / M.

 

Face à une telle attitude, la Ville a les moyens d’agir. La convention d’occupation du domaine publique liant la Ville aux opérateurs est également caduque depuis plusieurs semaines. La Ville a ainsi le droit de dénoncer l’occupation de 180 sites municipaux par les antennes-relais des opérateurs. « Le groupe  EELVA demande le démontage de ces antennes dans les plus brefs délais » précise René Dutrey, conseiller de Paris écologiste du 14e arrondissement. « Et il n’est bien sûr pas question d’autoriser de nouvelles installations d’antennes dans la capitale tant que les opérateurs n’auront pas retrouvé la table des négociations ».

 

Les écologistes rappellent aussi leur souhait d’obtenir dès 2012, après un second basculement parlementaire, de réelles avancées au niveau national.  « C’est à l’Etat de mettre au pas les opérateurs en nationalisant les réseaux d’antennes » rappelle Denis Baupin, adjoint au maire de Paris en charge de l’Environnement. « C’est par la maîtrise publique du réseau que le seuil de 0,6 volts / mètre pourra devenir  la norme sur l’ensemble du territoire ».


Robin des Toits
Lu 955 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème