Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

PETITIONS A SIGNER

Soutenez les pétitions contre les antennes-relais.

Pétition pour des lieux de Vie sans ondes.


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.


Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...


Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Astronomie. Les satellites Starlink diffusent des rayonnements qui perturbent la recherche

le 28/11/2023



Astronomie. Les satellites Starlink diffusent des rayonnements qui perturbent la recherche

Les satellites ne perturbent pas que la recherche !!

Une étude montre que ces satellites de communication en orbite basse émettent des ondes dans une gamme de fréquences normalement réservée à la radioastronomie. La multiplication de ces engins accentue le problème dans un secteur peu réglementé, alertent les chercheurs.

“Les milliers de satellites Starlink d’Elon Musk ne se contentent pas de perturber la recherche scientifique en laissant des traces sur les photographies du cosmos. Selon une nouvelle étude, ils envoient aussi ‘des rayonnements électromagnétiques par inadvertance’ dans l’espace, ce qui pourrait être très problématique pour les astronomes sur terre”, rapporte le site de la chaîne canadienne anglophone CTV News.

Pour cette étude parue début juillet dans la revue à comité de lecture Astronomy & Astrophysics, une équipe de scientifiques de plusieurs instituts de recherche ont utilisé le télescope Low Frequency Array (Lofar) afin de suivre 68 satellites de la constellation Starlink de SpaceX. Ils ont détecté des rayonnements dans une gamme de fréquence comprise entre 110 et 188 MHz, provenant de 47 des 68 satellites observés. Or cette gamme comprend une bande de fréquence spécifiquement attribuée à la radioastronomie par l’Union internationale des télécommunications (UIT).

Néanmoins, précise IFL Science, “contre toute attente, ce que fait Starlink ne contrevient pas forcément à des réglementations internationales. Les textes sont stricts pour les instruments terrestres, mais moins pour les satellites.” Reste que cela perturbe la radioastronomie

Article publié par le Courrier International le 12/07/2023.


Lu 763 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international