Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Communiqué du Collectif 'Anti-Antennes Grands-Champs' - Mars 2008

Communiqué de presse des 02 et 05/03/2008 d'un collectif membre de Robin des Toits

Pour un engagement de la mairie garantissant qu’en aucun point l’intensité globale des champs électromagnétiques ne dépasse la limité de 0,6 volt/mètre, dans le quartier des Grands Champs.



---
Note de Marc Cendrier, chargé de l'information scientifique à Robin des Toits :

Ce communiqué vous apporte deux choses :
- une pilule pour le moral,
- un bon exemple
que vous pourrez citer dans vos batailles en même temps que l'actualité de la Ville de Lyon où le Maire a déjà fait démonter les antennes d'un groupe scolaire et se prépare à en faire démonter d'autres.

La situation commence à changer partout.
Profitez-en chez vous.

---

Collectif Anti-Antennes Grands-Champs
3 rue de Rosnay
37550 St Avertin
02.47.28.76.60
anti.antenne@yahoo.fr

Membres fondateurs :
Guy DENIS
Bernard BLANCHET

Saint Avertin le 02/03/2008
Communiqué de presse
Le projet de déploiement de l’UMTS est remis en cause à Saint Avertin !!!

Le collectif Anti-Antennes Grands Champs un quartier de la commune de Saint Avertin (15000 habitants) dans la banlieue de Tours(37) est en train d’obtenir des engagements décisifs des candidats aux municipales. Depuis plusieurs mois les riverains du quartier des Grands Champs se sont émus d’un projet d’implantation de 2 nouvelles antennes de téléphonie mobile de génération UMTS sur le stade. En périphérie de ce dernier se trouvent un collège, une école primaire et maternelle, des HLM et une centaine de pavillons…

Les riverains se sont réunis en collectif, ont adhéré à l’association Robin Des Toits et au CRIIREM. Ils sont soutenus par des parents d’élèves, une association de quartier et plus de 200 personnes signataires de leur pétition réclamant un seuil maximum d’exposition aux ondes électromagnétiques de 0.6V/m.

Dans un premier temps le maire a décidé le gel des travaux en attendant l’avis de l’AFSSET(association française de sécurité sanitaire et de l’environnement) sur le dossier. Sans attendre cet avis, le collectif a continué sa campagne d’information et de sensibilisation de la population, en particulier il a rendu public le témoignage de riverains qui vivent actuellement sous une antenne de génération GSM. Les « gênes » qu’ils subissent sont dramatiquement sans surprise :
- Insomnies (de 2h à 4h du matin heures auxquelles les émissions d’ondes sont les plus fortes puisque les opérateurs profitent d’une baisse du trafic téléphonique pour transmettre des données et mises à jour entre les relais)
- Maux de têtes
- 2 cas de tachycardies
- Irritabilité, lassitude, impression de broyer du noir en permanence….

Heureusement, pour l’instant, il n’y a pas de cancer déclaré. Bien sûr ces symptômes disparaissent lorsque les riverains quittent leur domicile pour un WE ou les vacances…
Finalement ce qui était au départ l’inquiétude d’une poignée est devenu un des sujets centraux de la campagne municipale.
Chaque candidat a été interpelé par le collectif et voilà les engagements qu’ils ont pris :

-Liste Saint Avertin Avenir
La tête de liste Mr Michel Moujart s’est engagé, par écrit et publiquement, en cas d’élection à revoir les termes des accords avec les opérateurs pour garantir un seuil maximum d’émission des ondes électromagnétiques de 0.6V/m en tous points de la commune.

-Liste UNION et Citoyenneté menée par Patrick Pignon
Elle s’engage, à l’application anticipée de la proposition de loi N°358 (enregistrée le 07/11/2007) relative à la réglementation de l’implantation des antennes relais de radiotéléphonie mobile qui « fixe à 0.6v/m, la valeur limite d’exposition du public, aux champs électromagnétiques émis par les antennes ».

Le Collectif Anti-Antennes Grands-Champs est membre de l’association Robin des Toits

05 Mars 2008
Page 2 :

-Liste Vivons Saint Avertin Ensemble (liste du maire sortant)
Mr Paumier à transmis au collectif une note dont voici quelques extraits
Ses engagements :
1) « Geler les projets de déploiement UMTS en cours… »
2) « Organiser une réunion débat publique et contradictoire sur les projets de déploiements de l’UMTS à Saint Avertin au printemps 2008, après réception de toutes les réponses des autorités saisies ; votre collectif sera invité à y participer, ainsi que la communauté éducative, les parents d’élèves, les représentants du monde sportif, l’Amicale des Grands Champs, le CRIIREM, les opérateurs, les élus, les habitants… »
3) « Soumettre à un nouveau vote du conseil municipal les projets de déploiement de l’UMTS sur le territoire de Saint Avertin avant l’été 2008 : à cet égard et en fonction des nouveaux éléments d’information recueillis, les projets que je présenterai au nouveau vote pourront être très différents de ceux présentés et votés à l’unanimité par le conseil Municipal en Juillet 2007, et même respecter, si telle est la conviction majoritaire de mes collègues, le seuil d’exposition maximal de 0,6V/m auquel vous êtes attachés…. »

Bravo, bravo, bravo, aux listes « Saint Avertin Avenir » et « Union et Citoyenneté » qui ont déjà acquis l’intime conviction qu’il fallait sans attendre un drame de santé publique, appliquer le principe constitutionnel de précaution, c'est-à-dire garantir aux riverains un seuil maximum d’exposition aux ondes électromagnétiques très faible en tous points de la commune.
Nous remercions également la liste « Vivons Saint Avertin Ensemble » qui accepte de remettre en cause le projet, simplement, en cette période électorale où l’on attend des candidats qu’ils expriment leur vision des choses, leurs propositions pour l’avenir et finalement leurs convictions, on s’étonnera que le maire sortant malgré la somme d’informations que nous lui avons transmis depuis de nombreuses semaines n’ait toujours pas de conviction personnelle sur le sujet…..

En tout état de cause le projet UMTS tel qu’il était prévu, a du plomb dans l’aile. C’est un grand pas, un début de brèche qui décuple la détermination du collectif.. à suivre. .. à suivre…

---
Télécharger ce document ci-dessous au format PDF

Robin des Toits
Lu 5254 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème