Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Dialogue environnemental : le gouvernement doit intégrer les ONG lanceuses d’alerte spécialisées en santé-environnement" - Rassemblement pour la Planète - 18/09/2013



"Dialogue environnemental : le gouvernement doit intégrer les ONG lanceuses d’alerte spécialisées en santé-environnement" - Rassemblement pour la Planète - 18/09/2013
Soutenu par 4 anciens ministres de l’environnement (Delphine Batho, Yves Cochet, Chantal Jouanno, Corinne Lepage), le Rassemblement pour la Planète (RPP) s’est exprimé aujourd’hui pour dénoncer l’éviction par le Gouvernement de ses membres (des ONG lanceuses d’alertes et spécialisées en santé-environnement.) de la Conférence environnementale des 20 et 21 septembre prochains

Rappel des faits. Un arrêté daté du 6 septembre[1] qui officialise la liste des associations membres du CNTE (Conseil National pour la Transition Ecologique) écarte le Rassemblement pour la Planète (RPP), seul groupement d’associations spécialisées sur les questions de santé-environnement (Ecologie Sans Frontière et Respire – pollution de l’air, Générations Futures et le Réseau Environnement Santé – pesticides et produits chimiques, Robin des Toits – Ondes électromagnétiques, Sea Shepherd – biodiversité marine etc.).

Enjeux. Alors que le Ministère du travail publie un rapport sur l’exposition des travailleurs aux produits chimiques cancérigènes qui touchent plus de 2 millions de personnes en France (DARES, septembre 2013) et que pour préparer le futur « plan cancer», une série de propositions concernant le contrôle de l’exposition aux risques environnementaux ont été remises au gouvernement, voilà que celui-ci décide de se priver de l’expertise indépendante de lanceurs d’alertes qualifiés en santé-environnement.

Soutiens et demandes. Nombre de personnalités (dont José Bové – qui boycottera la conférence environnementale, Laurence Abeille, Tokia Saifi… et d’ONG, dont le CNIID, REFEED, Appel de la jeunesse etc., soutiennent les membres du Rassemblement. 4 anciens Ministres de l’Ecologie sont venus en personne marquer leur soutien (Delphine Batho, Yves Cochet, Chantal Jouanno, Corinne Lepage,) ainsi que la sénatrice de Paris Leïla Aïchi.

Sans l’organisation rapide d’une table ronde sur l’environnement et la santé avec les ONG et les ministères concernés et une intégration sans délai du RPP dans le CNTE, le Rassemblement et Génération Futures, association agréée et habilitée, déposeront avant la fin de la semaine un recours juridique pour demander l’annulation de l’arrêté du 6 septembre, qui ne respecte pas les conditions pourtant prescrites par le décret du 16 aout dernier.

[1] http://www.legifrance.gouv.fr/

---
Source : http://rassemblementpourlaplanete.org/dialogue-environnemental-le-gouvernement-doit-integrer-les-ong-lanceuses-dalerte-specialisees-en-sante-environnement/

Robin des Toits
Lu 264 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème