Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

PETITIONS A SIGNER

Soutenez les pétitions contre les antennes-relais.

Pétition pour des lieux de Vie sans ondes.


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.


Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...


Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Pétition : Projet d'antennes radios rue Russeil

Pourquoi cette pétition est importante?



Pétition  : Projet d'antennes radios rue Russeil

Trois antennes de diffusion radio doivent être installées au 30 rue Russeil. Nous avons bien noté que la mairie de Nantes s’y est d’abord opposée, pour des raisons d’urbanisme (seul domaine où la ville peut intervenir), que son opposition a été contestée par Free, et que son arrêté a été annulé par le tribunal administratif. Tout ceci n’empêche pas des riverains d’être inquiets.

En effet, même si les antennes respectent la réglementation, ajouter des antennes ne peut qu’ajouter aux flux d’ondes.

L’impact de ces ondes sur la santé a été démontré par de nombreuses études, et six sites sensibles se trouvent à proximité de ces futurs émetteurs : la crèche Nouvelle Vague et l’école de musique (rue de Savenay), l’Ephad des Petites sœurs des pauvres (rue Russeil), l’école primaire et l’hôpital de jour (rue Noire), l’école primaire La Similienne (rue des Hauts-Pavés). Les flux mesurés rue Sarrazin et rue Paul Bellamy varient entre 0,21 et 1,38 V/m, alors que la Résolution 1815 du Conseil de l'Europe (27 mai 2011, non appliquée en France), qui prend en compte les effets biologiques, préconise des valeurs < 0,6V/m, pour des durées < 4h, et < 0,2V/m en permanence.

La consommation d’énergie suite à l’implantation de nouveaux émetteurs ne peut qu’augmenter, alors que la loi énergie-climat du 8 novembre 2019 a inscrit un objectif de réduction de 40 % de la consommation d’énergies fossiles – par rapport à 2012 – d’ici 2030. Est-ce cohérent ?

Nous avons donc quatre questions :

Pourquoi aucune information préalable des habitants ?
Quelle est la puissance des antennes installées (en dbW)
Quel sera l’impact de ces nouvelles antennes sur le flux d’ondes dans le quartier ? Nous le suivrons par les capteurs installés par la ville rue Sarrazin et rue Paul Bellamy, mais y-a-t-il eu des simulations ? 
L’opérateur Free installera-t-il ensuite des antennes 5G, plus puissantes et sur des fréquences plus nocives ?

Pour signer la pétition:
https://www.change.org/p/projet-d-antennes-radios-rue-russeil



 

image_2.png image.png  (341.59 Ko)

Lu 164 fois

Dans la même rubrique :

Pétitions