Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"La 4G ravive la guerre des antennes" - Le Parisien - 06/03/2014



"La 4G ravive la guerre des antennes" - Le Parisien - 06/03/2014
« Mairie de Paris, ne jouez pas avec notre santé. » Cette banderole trône depuis hier sur les balcons du 133, boulevard Raspail (VI e). Elle a été apposée par les habitants, inquiets de l'implantation d'une nouvelle antenne de téléphonie sur l’immeuble voisin. « Nous avons réalisé des mesures dans nos appartements. Les antennes-relais du quartier nous exposent déjà à des niveaux d’ondes qui va-rient de 1,5 à 3 V/m. Qu’est-ce que ce sera lorsque nous aurons un nouvel émetteur en face ? » s’interroge Arnoult Vial, porte-parole de la copro-priété. Le Conseil européen recommande un maximum de 0,6 V/m.

Des ondes plus puissantes Installée par Bouygues, la future antenne-relais respectera pourtant à la lettre la charte que la mairie de Paris et les quatre opérateurs de téléphonie ont signée fin 2012. Le document préconise un niveau d’émission maximum de 7 V/m pour la 4G. Les maires d’arrondissement, informés de chaque projet, ont trois mois pour rendre un avis. S’il est défavorable, le dossier est réexaminé par une com-mission de concertation présidée par la mairie de Paris. « Le problème, c’est qu’avec le développement de la 4G, les dossiers litigieux sont de plus en plus nombreux. Nous n’avons plus le temps de les examiner sérieusement et tous finissent par être validés », s’agace Pascal Julien, élu EELV du XVIII e. Démarré avec retard début 2013, le déploiement de la 4G dans la capitale se fait désormais à marche forcée. 865 émetteurs sont désormais implantés dans Paris. Une progression deux fois plus rapide qu’au niveau national.

B.H

---
Source : http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/la-4g-ravive-la-guerre-des-antennes-06-03-2014-3647039.php

Robin des Toits
Lu 648 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème