Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

PETITIONS A SIGNER

Soutenez les pétitions contre les antennes-relais.

Pétition pour des lieux de Vie sans ondes.


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.


Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...


Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Éric Cantona interdit les smartphones à ses enfants

le 29/11/2023



Éric Cantona interdit les smartphones à ses enfants
Les écrans ont pris une place prépondérante dans nos vies, devenant presque omniprésents. Mais, il y a encore des parents qui résistent à cette invasion numérique, et parmi eux, on trouve l’ancien footballeur Éric Cantona. Célèbre pour sa personnalité forte et son franc-parler, Éric Cantona interdit les smartphones à ses propres enfants. 

Invité à s’exprimer sur le sujet avec Déborah Grunwald sur France Bleu, il n’a pas hésité à partager son point de vue sans filtre. Il a clairement exprimé ses inquiétudes concernant les smartphones et a expliqué pourquoi il refuse que ses enfants en possèdent un. Pour lui, la clé de cette résistance est de ne jamais céder ni même d’envisager de le faire. " Nos enfants n’ont pas de téléphone. Ils en parlent mais ils savent que je vais dire non. Ça ne va pas plier, ça ne bougera pas. Ils font d’autres choses. Le temps que d’autres passent devant leur écran à faire des choses pas forcément super intéressantes. Ils peuvent le passer à faire de la musique, à faire du sport, à peindre, à s’ennuyer… C’est très important de s’ennuyer. On a oublié mais c’est très important, ça développe l’imaginaire. C’est pas compliqué. Le truc, c’est de ne pas dire oui à un moment donné. À peine on cède et c’est terminé. Il y a la drogue, il y a l’alcool et il y a les téléphones aujourd’hui. Il faudrait qu’on en prenne un petit peu conscience. Je passe pour un vieux c** mais je m’en tape. "

Vidéo: https://www.dailymotion.com/video/x8o88bq

Et si Éric Cantona interdit les smartphones à ses enfants, il n’est pas le seul à être convaincu que les écrans représentent un danger pour nos enfants. 
De nombreuses études  ont suggéré que l’abus des écrans peut avoir des répercussions préjudiciables sur le bien-être mental, la concentration, et la capacité à interagir socialement des enfants. Face à cette préoccupation grandissante, de nombreux parents cherchent activement des moyens de limiter l’exposition de leurs enfants aux écrans.
L’impact sur le bien-être mental des enfants est l’une des principales préoccupations des parents et des experts en développement de l’enfant. Les écrans, qu’il s’agisse de smartphones, de tablettes ou d’ordinateurs, sont devenus omniprésents dans la vie quotidienne des enfants.
Des études  ont montré que l’excès de temps passé devant un écran peut être lié à une augmentation des niveaux d’anxiété chez les enfants.
Par ailleurs, l’utilisation excessive des écrans a un impact négatif sur la capacité de concentration des enfants. Les jeux vidéo, les réseaux sociaux et les vidéos en streaming captivent leur attention pendant des périodes prolongées. Cela les empêche alors de se concentrer sur des tâches plus complexes, comme l’apprentissage ou la résolution de problèmes.
Certains experts mettent ainsi en garde contre la dépendance aux écrans, qui peut rendre les enfants de moins en moins enclins à s’engager dans des activités éducatives ou sociales.

Article publié par Ouest France le 28/09/2023, écrit par Magali Caille.

Lu 941 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




ANNUAIRE DE LIENS