Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

L’ELECTRO-HYPERSENSIBILITE

Fiche téléchargeable en fin d'article



L’électro-hypersensibilité ou EHS est une intolérance aux champs électromagnétiques émis par :
- des technologies basses fréquences : courant électrique alternatif, lignes électriques et alimentation électrique des logements, certains équipements industriels (machines à commandes numériques, postes à souder…)

- des technologies hautes fréquences : antennes-relais, portables, wifi, wimax, téléphones sans fil de maison (DECT), écoute-bébés, consoles de jeux sans fil, bluetooth, compteurs d’eau , de gaz ou d’ électricité à radio relèves, électronique connectée des voitures modernes, etc.
 
LES SYMPTOMES
 
Symptômes immédiats ou différés : troubles du sommeil, douleurs cérébrales, acouphènes, irritabilité, troubles de la mémoire et de la concentration, vertiges (chutes parfois), nausées, tachycardie, hyperactivité, troubles de l’apprentissage, sensation de mal-être, états dépressifs, douleurs diverses, crises d’épilepsie, etc.
Ces symptômes disparaissent graduellement dans un environnement à faible rayonnement électromagnétique, sauf en cas de niveau d’atteintes irréversibles.
 
LA RECHERCHE
 
Les recherches indépendantes menées en France par l’ARTAC* (www.artac.info) montrent, entre autres, que l’exposition aux basses et hautes fréquences :
 
➢ déclenche la production de protéines de stress ;
➢ abaisse le niveau d’étanchéité de la barrière sang-cerveau, ce qui entraîne des passages de produits toxiques dans le cerveau ;
➢ réduit le niveau de production de la mélatonine, ce qui perturbe les rythmes éveil-sommeil ;
➢ provoque des dommages génétiques par ruptures non réparables de l’A.D.N., point de départ des cancérogenèses ;
➢ augmente la production d’histamine

* Rapport ARTAC du 16/12/2009

Ce même rapport met en évidence la similitude de symptômes entre MCS et EHS (MCS étant la sensibilité chimique multiple), et le fait que l'on peut être indifféremment l'un ou l'autre ou les deux à la fois.

26 MARS 2018 : UNE AVANCEE
 
Le rapport d’expertise collective de L’ANSES (Agence Nationale de Sécurité Sanitaire Alimentation, Environnement, Travail) sur l’hypersensibilité électromagnétique reconnaît de fait l’existence de l’Electro Hyper Sensibilité (EHS), à la fois par son existence même et par un certain nombre d’éléments de son contenu.
L’EHS n’est plus considérée comme un trouble purement psychique. De nombreuses publications montrent des effets biologiques pouvant être clairement mis en relation avec les symptômes évoqués.
Dans le cadre du Grenelle des Ondes, des expérimentations officielles ont été menées à l’initiative de Robin des Toits. Elles ont montré qu’il était possible de concilier téléphonie mobile et une Valeur Limite d’Exposition (VLE) à 0,6 V/m, comme le recommande le Conseil de l’Europe dans sa Résolution 1815 (27 mai 2011), sachant que la téléphonie vocale peut « passer » à moins d’1mV/m.
 
QUI PEUT DEVENIR ELECTRO-HYPERSENSIBLE  ?
 
Personne n’est à l’abri de cette affection qui commence en général par une simple gêne au quotidien dans certains lieux, pour évoluer souvent vers une impossibilité de vivre normalement dans la société.
 
PROTECTIONS
 
La meilleure protection , c’est l’éviction. (voir Pollution Electromagnétique - Limiter son Exposition).
L'idéal est de supprimer la cause et non les effets : il est primordial d'agir pour que cesse l'ignorance des consommateurs du « tout sans fil » et des décideurs qui nous l'imposent.
Nous mettons particulièrement en garde les personnes électro-hypersensibles contre des manipulateurs/trices qui font croire à des solutions miracles, généralement plus onéreuses que miraculeuses.
 
AU TRAVAIL
 
- Signalez sur les registres « santé-sécurité » de votre lieu de travail les champs électromagnétiques artificiels comme risques sanitaires.

- Sachez que le Décret n° 2016-1074 du 3 août 2016 relatif à la protection des travailleurs contre les risques dus aux champs électromagnétiques n’a pas été précédé d’un abaissement des seuils d’exposition. Toutefois, l’employeur est tenu de mettre en place « un dispositif permettant aux travailleurs de signaler l'apparition de tout effet sensoriel. »


Fiche téléchargeable ici

Robin des toits
Lu 661 fois

Les Fiches Info Linky | Fiches 5G | Fiches Antennes relais | Les Fiches Info Gazpar | Compteur d'eau | L'EHS


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES