Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Métro, Allo, Pas dodo' - Silicon.fr - 05/06/2008



'Métro, Allo, Pas dodo' -  Silicon.fr - 05/06/2008
10 millions d’insomniaques en France. Les téléphones portables contribuent ils à ces troubles ?

L’utilisation des téléphones portables contribue-t-elle à l’un des maux nationaux, l’insomnie ? Le sommeil avait été décrété « sujet de santé publique », en 2007, par Xavier Bertrand, alors ministre de la Santé. Ce dernier dénombrait 10 millions de personnes souffrant d’insomnies ou autres troubles du sommeil. Et 56% des Français déclaraient avoir un mauvais sommeil et en être affectés dans leur vie professionnelle, d’après le ministère.

L’insomnie au bout des ondes

Au lieu de recourir à des petites pilules, les Français pourraient tenter de limiter l’usage de leurs téléphones portables. C’est de moins ce que suggèrent deux études scientifiques qui parviennent à des conclusions concordantes, rapporte La Stampa.

Les champs électromagnétiques des téléphones portables pourraient interférer avec les ondes cérébrales, et favoriser des troubles telle que l’insomnie, d’après les chercheurs de la Swinburne University of Technology de Melbourne, en Australie. Pour eux, les ondes du téléphone portable accroissent de façon importante l’activité des ondes alfa du cerveau. Or, ces dernières agiraient sur la distinction entre l’état de sommeil et l’état de veille.

Une seconde étude, menée au Royaume-Uni, par les chercheurs de la Loughborough University sleep, conclut, elle, que d’autres types d’ondes cérébrales, les ondes delta, également liées au sommeil, seraient également sollicitées par les émanations des téléphones portables : Les cobayes soumis à ces champs électromagnétiques ont eu besoin de deux fois plus de temps pour s’endormir que les autres. Le temps de passer quelques coups de fil…


Silicon.fr - L'actualité Business et Technologie
Anne Daubrée

---
Source : http://www.silicon.fr/fr/news/2008/06/05/metro_allo_pas_dodo_

Robin des Toits
Lu 3847 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grnoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES