Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Prise en charge de l'EHS (électrosensibilité) : Lettre ouverte au Pr Choudat (hôpital Cochin, Paris) - 18/02/2012

Marine X écrit une lettre ouverte au Professeur CHOUDAT en dénonçant le véritable déni scientifique que représente une étude sur l'electrohypersensibilité (EHS) qui prend pour unique postulat de départ que cette pathologie est psychogène.



Prise en charge de l'EHS (électrosensibilité) : Lettre ouverte au Pr Choudat (hôpital Cochin, Paris) - 18/02/2012
De : Manouche [mailto:XXXXXmarine@free.fr]
Envoyé : samedi 18 février 2012 19:49
À : dominique.choudat@cch.aphp.fr
Objet : Prise en charge de l'EHS : Lettre ouverte au Pr Choudat (hôpital Cochin, Paris)
 
Monsieur,

Je suis scandalisée qu'il ait fallu trois ans après l'annonce faite par Mme Bachelot au Grenelle des Ondes pour que soit enfin mise en place une consultation pour les personnes électrohypersensibles (EHS). Je suis scandalisée de constater que lors de votre réunion de présentation du protocole de prise en charge des personnes EHS (14 février 2012) vous n'ayez pas convié l'association Une terre pour les EHS, la seule en France dont l'objet est explicitement de représenter les personnes EHS, qui regroupe plus de 600 personnes et dont l'ANSES s'était rapprochée en septembre dernier.

Je suis scandalisée par vos propos qui dénigrent le lien manifeste entre les symptômes des personnes EHS et les champs électromagnétiques. Vous allez jusqu'à dire qu'aucun examen n'est nécessaire car il n'y aurait pas de lien entre l'EHS et les radiations non-ionisantes !

A toutes fins utiles, et puisque malgré vos fonctions vous semblez l'ignorer, l'électrohypersensibilité a été démontrée en double aveugle par plusieurs études récentes ainsi que par un diagnostic formel (via l'imagerie par échodoppler cérébral pulsé et divers marqueurs biologiques dont l'histamine – protocole du Pr Belpomme), même si ses mécanismes n'ont pas encore fait l'objet d'études, probablement en raison de la collusion entre les autorités, les industriels et beaucoup de chercheurs, comme le déplorait le professeur de médecine Franz Adlkofer, coordinateur de l'étude européenne REFLEX (12 équipes de chercheurs de 7 pays) en septembre 2011, alors qu'il était venu soutenir des personnes EHS qui occupaient la forêt de Saoû, en Drôme. Quant à la toxicité des micro-ondes, elle n'est plus à démontrer. Vous trouverez sur ces deux sujets les références de quelques études incontestées  ci-dessous.

Par ailleurs, quand bien même la science ne serait-elle pas encore en mesure de mettre en évidence l'électrohypersensibilité ou d'en comprendre les mécanismes, depuis quand le corps médical demande-t-il à un malade de prouver lui-même l'origine de sa maladie sous peine d'être traité d'hypocondriaque ? Que faites-vous du serment d'Hippocrate ?

Partout dans le monde, cette nouvelle pathologie environnementale est en train d'exploser. Je suis en contact avec des EHS canadiens, suédois, américains, espagnols, italiens, belges, portugais... Il s'agit d'une problématique mondiale. Comment expliquer une hypocondrie aussi généralisée ? Je suis scandalisée par votre approche uniquement psychothérapeutique, quand les souffrances des personnes EHS sont dues à des éléments bien réels. Traiter l'hypersensibilité électromagnétique comme une phobie revient à nier que des milliers de personnes sont en grande difficulté de santé et voient leur état se détériorer de jour en jour. Poser le problème en termes de déséquilibres psychologiques relève de la non-assistance à personnes en danger. 
Ceux qui sont à des postes-clé et qui, informés de cette situation, la nient, empêchant les malades d'accéder aux soins qui leur sont indispensables, auront à moyen terme la mort de centaines voire de milliers de personnes sur la conscience.

Dans l'attente d'une justification de votre approche bien peu scientifique, je vous prie d'agréer mes salutations distinguées.
Marine
---
GRÈCE (2012) - Preuve que des régions cruciales du cerveau liées à l’étude et à la mémoire (Alzheimer) sont impactées par les micro-ondes du portable et du DECT, ce qui pourrait expliquer les symptômes de l’électrohypsensibilité mais aussi l’augmentation des tumeurs du cerveau (Electromagn Biol Med. 2012 Jan 20.Fragopoulou AF, Samara A, Antonelou MH, Xanthopoulou A, Papadopoulou A, Vougas K, Koutsogiannopoulou E, Anastasiadou E, Stravopodis DJ, Tsangaris GT, Margaritis LH, Department of Cell Biology and Biophysics, Athens University , Athens , Greece.) -

EGYPTE (2012) - Preuve que l'exposition à long terme à des antennes-relais et à des téléphones portables affecte les profils hormonaux humains (Clinical Biochemistry Vol. 45, Issues 1–2, janvier 2012, Pages 157–161, Eskander E. F. et al., Hormones Department, Medical Research Division, National Research Centre, Le Caire, Egypte)

- FRANCE (2011) - Enquête : près de 90% des riverains d'antennes-relais souffrent d’acouphènes ou de troubles cardiaques et du sommeil (Impact santé, novembre 2011,  par l’Association Santé Environnement France qui réunit plus de 2 500 médecins) - ETATS-UNIS ET SUÈDE (2011) - Preuve que l’utilisation de portables peut réduire la fonction de réparation de l’ADN pouvant engendrer une augmentation significative des tumeurs du cerveau (Neurology & Neurophysiology,  2011, Örjan Hallberg, L Lloyd Morgan, Environmental Health Trust, USA)

- ARGENTINE (2011) - Démonstration de l’asymétries dans la minéralisation de la hanche chez les utilisateurs de téléphones mobiles qui le portent sur cette partie du corps (The journal of craniofacial surgery, March 2011 - Volume 22 - Issue 2 - pp 706-710, Saraví, Fernando D. MD, PhD)

- ÉTATS-UNIS (2010) - L’utilisation du téléphone portable (pré et post-natal) induit des troubles du comportements chez le jeune enfant (Journal of epidemiology and community health, doi:10.1136/jech.2010.115402,     Hozefa A Divan, Leeka Kheifets, Carsten Obel, Jørn Olsen)

- BRÉSIL (2010) - Preuve que 80 % des cas de
cancers dits « spécifiques » (reconnus pour être corrélés à des irradiations aux hyperfréquences) se trouvent à moins de cinq cents mètres d'une antenne-relais (Science of The Total Environment, Vol. 409, Issue 19, 1 September 2011, Pages 3649–3665, Mortalidade por neoplasias e telefonia celular em Belo Horizonte, Minas Gerais. Adilza Condessa Dode, Departamento de Medicina Preventiva da Faculdade de Medicina da UFMG, Brésil)

- CANADA (2010) - Preuve en double aveugle de l’électrosensibilité par l'impact du téléphone de maison sans fil DECT et du wifi sur le système neuro-végétatif (Journal Européen d’Oncologie Vol. 5, 2010, Havas Magda, Institut National pour l’Étude et le Contrôle du Cancer et des Maladies Environnementales « Bernardo Ramazzini », Canada)

- FRANCE (2010) - Imagerie de l’oxygénation du cerveau d'une personne électrohypersensible avant et après l'éviction des sources d'irradiation (ARTAC, 2010, Pr d'oncologie Belpomme Dominique, à paraître)

- FRANCE (2007) - Démonstration sans ambiguïté de la réponse d’organismes vivants, en l’occurrence des plants de tomates, à un rayonnement non-ionisant d’une fréquence utilisée en téléphonie mobile (Université Blaise Pascal de Clermont Ferrand, ERTAC, Ledoigt, Vian. Impact physiologique d'un rayonnement électromagnétique haute fréquence sur des cellules vivantes)


- CHINE (2009) - Preuve que l'exposition aux rayonnements de radiofréquences à 1800 Mhz (téléphonie mobile) induit des dommages oxydatifs à l'ADN mytochondrial dans les neurones en culture primaire (Xu S, Zhou Z, Zhang L, Yu Z, Zhang W, Wang Y, Wang X, Li M, Chen Y, Chen C, He M, Zhang G, Zhong M. Department of Occupational Health, Third Military Medical University)

- SUÈDE (2008) - Les rats exposés à long terme aux radiations d'un téléphone portable GSM-900 développent des troubles cognitifs (Bioelectromagnetics. 2008 Avril, pages 219-32.Nittby H et al. - Avril 2008, Department of Neurosurgery, Lund University, The Rausing Laboratory and Lund University Hospital, Lund, Sweden)

- FRANCE (2006) - Preuve de la perméabilisation de la barrière hémato-encéphalique et migraine chez le rat dues aux micro-ondes GSM (Université Bordeaux II, Aubineau P., projet COMOBIO)

- ÉTATS-UNIS (2006) - Démonstration que les études tendant à montrer la non-toxicité des hyperfréquences sont majoritairement financées par l'industrie de la téléphonie ([http://www.microwavenews.com/docs/mwn.7-06.RR.pdf]url:http://www.microwavenews.com/docs/mwn.7-06.RR.pdf )

- FRANCE (2004) - Preuve de l’altération par les micro-ondes pulsées chez le rat de l’acétylcholine, liée à la motricité, de la dopamine, impliquée dans la maladie d’Alzheimer, et de l’acide Gaba qui module l’activité du système nerveux central et inflammation d’une partie du cerveau, le striatum, ce qui traduit une souffrance du tissu nerveux (Neurobiology of Disease, 2004, Prof Privat A, Université de Montpellier, France)

- ISRAEL (2003) -  Preuve de l’altération de la formule sanguine par les champs électromagnétiques (Bioelectromagnetics, 2003 Février ,Vol. 24 (2), pages 82-90. Exposure of human peripheral blood lymphocytes to electromagnetic fields associated with cellular phones leads to chromosomal instability. Mashevich M, Folkman D, Kesar A, Barbul A, Korenstein R, Jerby E, Avivi L, Department of Human Genetics and Molecular Medicine, Tel-Aviv University, Tel-Aviv, Israel.)

- MONDE (2002) - La directrice générale de l'OMS, ancien Premier ministre de Norvège, Madame Gro Harlem Brundtland s'est déclarée électrohypersensible (Dagbladet du 9 mars 2002)...

Lu 2902 fois

Informations scientifiques | Autres documents | Réseau EHS | Presse, radio et TV | l'EHS à l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème


LIENS UTILES