Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'À l'école Gerson, Trop de Volts au-dessus d'un nid de loulous ' - 20 Minutes - 05/06/2009



'À l'école Gerson, Trop de Volts au-dessus d'un nid de loulous ' - 20 Minutes - 05/06/2009
Edition de Lyon

La cour de récré de l'école Gerson, surplombée par plusieurs antennes relais , doit-elle être interdite à une certaine catégorie de la population ? C'est ce que préconise un expert du centre de recherches et d'informations indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem), au vu des mesures de champs réalisées en mars à l'école. Effectués à la demande de la ville de Lyon, ces relevés font apparaître dans l'une des cours de l'établissement des niveaux d'exposition « de 3, 4 Volts par mètre ».

Un taux inférieur aux valeurs limites légales en vigueur en France (entre 41 V/m et 65 V/m) mais argement supérieur au seuil de 3V/m, au-delà duquel « des dysfonctionnements sur les appareils
électroniques ou électriques peuvent intervenir ». « La cour de récréation devrait être fermée et interdite à tout porteur d'implants d'assistance médicale (appareils auditifs, pacemakers) », conclut
l'expert du Criirem, Pierre Le Ruz. «La valeur limite de 1 V/m, qui garantit l'innocuité sanitaire, est très souvent dépassée », ajoute le scientifique, chargé par les parents d'élèves de Gerson d'analyser les
relevés de mesure. Mobilisés depuis deux ans pour obtenir le retrait des antennes surplombant la cour de leurs enfants, ces derniers ont assigné Bouygues télécom, propriétaire des installations, devant la justice lyonnaise. « Cet avis scientifique est un élément concret et probant qui valide nos craintes », indique Jean-Michel Dhimoila, président du Rassemblement pour des écoles sans pollution électromagnétique. « Il valide aussi ce que nous demandons depuis des années », poursuit ce parent d'élève de Gerson, soucieux de convaincre le tribunal de grande instance des risques encourus par les écoliers.

Une audience, fixée au 23 juin, au cours de laquelle Bouygues fera certainement valoir d'autres arguments. « Les ondes émises par nos antennes ne représentent que 50 % des émissions totales, le reste étant imputable à la FM », a réagi hier l'opérateur. W dans 20 Minutes du 05/06/2009

---
Commentaire Robin des Toits :

Les ondes de la TV et de la FM sont des ondes continues (c'est à dire non pulsées) et n'émettant pas d'extrêmement basses fréquences, contrairement à la téléphonie mobile (portables, antennes-relais, wifi, dect, bluetooth), qui elle, utilise une structure physique dl’émission composite.
A savoir :
– une hyperfréquence, ou micro-onde,
– une gamme de très basses fréquences,
– une multipulsation chaotique, c’est-à-dire sans résonance de rythmes.

Chacune des bandes de fréquences comporte une toxicité. Mais la plus forte est celle des saccades. Là, le désordre a la forme de "micromitrailleuses" électromagnétiques. Et cela suffit non seulement pour désorganiser les processus physiologiques mais même pour décomposer des structures biochimiques.

Ce désordre est cause d’agressions physiologiques primaires, dont 4 principales :
– la perte d’étanchéité de la barrière sang-cerveau,
– la perturbation de production de la mélatonine,
– la déstabilisation des régulations membranaires,
– les dommages génétiques.

Elles engendrent à leur tour les pathologies spécifiques de l’exposition du vivant aux hyperfréquences pulsées. ( Voir Syndrome des Micro-Ondes) ...

Robin des Toits
Lu 2653 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème