Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

"Le gouvernement va-t-il interdire les portables pour les moins de 6 ans ?" - TF1 News - 16/10/2013



"Le gouvernement va-t-il interdire les portables pour les moins de 6 ans ?" - TF1 News - 16/10/2013
Santé - La ministre des Affaires sociales et de la Santé, Marisol Touraine, assure mercredi que le gouvernement va "tirer toutes les conséquences" des recommandations émises sur l'exposition aux ondes électromagnétiques. L'interdiction du portable aux enfants de moins de 6 ans est une piste étudiée.

Au lendemain de la publication d'un rapport de l'Agence nationale sanitaire (Anses) sur l'exposition aux ondes électromagnétiques , le gouvernement réagit par la voix de Marisol Touraine . Invitée mercredi sur France Info, la ministre des Affaires sociales et de la Santé a assuré que les autorités allaient "tirer toutes les conséquences" des recommandations émises par l'Agence.

En substance, dans son rapport établi sur l'analyse de plus de 300 études, l'Anses ne fait pas état d'effets sanitaires avérés lors d'une exposition à ces ondes, émises notamment par les téléphones portables. Ce qui, précise l'autorité sanitaire, ne signifie pas non plus qu'il n'y a pas "d'effet biologiques", c'est-à-dire une modification de l'organisme sans qu'elle soit synonyme de pathologie. Quoi qu'il en soit, l'Anses formule plusieurs recommandations d'usage liées à l'emploi d'appareils émettant des ondes électromagnétiques tels que les téléphones et les connexions Internet en Wi-fi.

Recommandations qui vont servir de base de travail au gouvernement : "Nous allons en tirer toutes les conséquences pour voir la nature des messages que nous avons à faire passer", a déclaré Marisol Touraine, interrogée sur la possibilité de modifier la loi en vigueur. Toutefois, la mise en place de nouvelles mesures de précaution semble encore assez éloignée. "Nous devrons voir si des informations plus précises doivent être apportées", a-t-elle indiqué, sans fournir de détail précis sur le champ d'action envisagé. La ministre a rappelé par ailleurs les recommandations d'usage déjà formulées par les autorités sanitaires : ne pas user de façon excessive du téléphone portable, utiliser le kit main-libre...

"La question de l'interdiction reste posée"

Mais, dans son rapport, l'Anses appuie certaines de ses recommandations concernant l'exposition des enfants aux ondes. Interrogée plus précisément sur une possible interdiction du téléphone portable "aux enfants de moins de six ans", la ministre n'a pas entièrement fermé l'hypothèse : "La question de l'interdiction reste posée. L'enjeu principal c'est celui de l'information, de l'accompagnement et sans doute d'une plus grande visibilité des messages relatifs aux risques qui peuvent exister liés à une utilisation", a-t-elle dit.

De fait, les préconisations de l'Anses visent en particulier les enfants, à qui l'utilisation de téléphones portables est déconseillée. Pour les enfants, "l'utilisation d'un téléphone portable en mode conversation est déconseillée", a-t-il affirmé. "Leur cerveau est plus exposé, en raison d'une boîte cranienne moins épaisse", a expliqué Martine Hours, présidente du comité des experts sur les radiofréquences.

---
Source : http://lci.tf1.fr/science/sante/le-gouvernement-va-t-il-interdire-les-portables-pour-les-moins-8292937.html

---
Voir également :

- AUDIO : Marisol Tourraine botte en touche sur France Info - 15/10/2013

- LOI n° 2010-788 du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement / publicité interdite à destination des enfants de moins de 14 ans

Robin des Toits
Lu 368 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème