Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Téléphonie Mobile / Toxicité : Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de la Santé - 18/01/2005



Téléphonie Mobile / Toxicité : Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de la Santé - 18/01/2005
Lettre ouverte à Monsieur le Ministre de la Santé

Objet : Téléphonie Mobile
Toxicité

Monsieur le Ministre,

Les événements récents survenus chez nos voisins de Grande Bretagne n'ont
pu manquer de parvenir à votre connaissance. Et d'autant plus que la première
mention publique en a été faite par la chaîne TF1.

Après publication d'une enquête diligentée par le National Radiological
Protection Board, organisme gouvernemental spécialisé, le Professeur William
STEWART, Conseiller du Gouvernement Britanique, a cru nécessaire d'intervenir
publiquement.

Expert officiel des Pouvoirs Publics en Grande Bretagne, il a déclaré être de
plus en plus inquiet, et surtout en ce qui concerne les enfants. Il déconseille
fortement l'usage du téléphone portable aux moins de 14 ans, et en demande
l'interdiction aux moins de 8 ans. « Je ne pense pas, a-t-il dit, qu'on puisse
dire que les téléphones portables sont sans danger », et il implore que les
antennes relais ne soient pas installées à proximité des écoles et que plus
d'études soient effectuées sur l'impact de celles-ci.

Le sens de cette intervention est clair. C'est l'annonce officielle d'un problème
de toxicité de la téléphonie mobile.

En raison de cet événement, l'Association Nationale Robin des Toits demande
à être reçue par vous personnellement.

Nous demandons à vous faire part des mesures qui nous semblent nécessaires
pour que les Pouvoirs Publics français prennent acte concrètement de l'évolution
de la situation en adoptant un seuil d'exposition de la population de 0,6 V/m
réclamé par tous les scientifiques les plus en pointe dans ce domaine.
Nous vous demandons d'intervenir auprès des autorités sanitaires afin d'informer
sans délai la population française sur les risques liés à l'utilisation du téléphone
portable encourus par les enfants âgés de moins de 14 ans.

Nous vous demandons d'intervenir pour que chaque opérateur français suspende
la vente des téléphones portables aux enfants, d'arrêter toute communication
publicitaire mettant en scène des enfants et adolescents, et d'indiquer clairement
aux adolescents les risques auxquels ils s'exposent en utilisant leur mobile.
L'intervention du Professeur STEWART se situe très clairement dans le cadre du
Principe de Précaution.

Il nous semble que sur ce sujet les Pouvoirs Publics français ne peuvent pas
donner à croire que pour eux ce Principe n'est qu'une fiction administrative !
L'impératif ici est de limiter les risques de la mise en danger de la santé d'autrui,
à l'échelon national.

Nous portons à votre connaissance que les compagnies de réassurance
internationales (Lloyds, Suisse de Réassurance, Allianz, etc…) n'assurent, ni ne
réassurent plus les compagnies de téléphonie mobile en responsabilité civile
pour tous les risques sur la santé liés aux émissions de champs électromagnétiques.
Nous ne comprendrions pas que vous ne soyez pas sensible à cette prise de
position nette d'acteurs économiques aussi importants et dont l'impartialité ne
peut être mise en cause.

Nous vous rappelons en outre que les experts officiels retenus par les Pouvoirs
Publics pour réaliser les rapports divers d'évaluation des connaissances
scientifiques ont reconnu publiquement participer à des recherches financées
par les opérateurs de téléphonie mobile (Figaro du 18/04/2003).
En conséquence, nous vous réclamons d'urgence la saisie d'un groupe
d'experts scientifiques véritablement indépendants des industriels du secteur.

Dans l'attente de votre réponse, nous vous prions de croire, Monsieur le Ministre,
à notre parfaite considération.

Etienne Cendrier,
Porte-parole de l'Association

Robin des Toits
Lu 3006 fois

Dans la même rubrique :

Le danger pour ma santé ? (et de mon enfant, bébé, foetus...) | Les assurances et la téléphonie mobile | L'électrosensibilité : EHS et SICEM | Les lanceurs d'alerte sur le danger du portable | Les recommandations officielles (France + Monde)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème