Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

PETITIONS A SIGNER

Soutenez les pétitions contre les antennes-relais.

Pétition pour des lieux de Vie sans ondes.


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.


Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...


Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Danger des lampes basses consommation (fluocompactes) - JT FR3 (nuit) et TF1 (13h) - 08 et 09/12/2008



Danger des lampes basses consommation (fluocompactes) - JT FR3 (nuit) et TF1 (13h) - 08 et 09/12/2008
A l'instar de la téléphonie mobile (téléphones portables, antennes-relais, wifi, wimax ...), qui est émettrice de micro-ondes (hyperfréquences) pulsées en extrêmement basses fréquences (c'est à dire une porteuse micro-ondes émettant par pulsations des extrêmement basses fréquences) , les lampes fluocompactes appelées aussi "basses consommation" émettent de très forts rayonnements électromagnétiques basses fréquences, qui affectent également les personnes électro hypersensibles (EHS).

Elles devraient être adaptées pour rayonner environ 100 fois moins afin de ne pas affecter la santé des utilisateurs.


Robin des Toits conseille donc, en attendant des solutions vraiment écologiques et protectrices de la santé, l'utilisation d'ampoules électriques classiques, à filament.


JT de FR3 (nuit) du 08/12/2008 et de TF1 du 09/12/208 (13h) avec Pierre Le Ruz : mesure des champs électromagnétiques dégagés par le ampoules basses consommation.

Danger des lampes basses consommation (fluocompactes) - JT FR3 (nuit) et TF1 (13h) - 08 et 09/12/2008

Lu 13748 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Synérail