Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Ondes électromagnétiques : un texte adopté au Sénat pour mieux les encadrer' - Sud Ouest - 26/06/2014



Le téléphone portable est "de loin" la principale source d’exposition aux ondes électromagnétiques © Photo Guillaume Bonnaud
Le téléphone portable est "de loin" la principale source d’exposition aux ondes électromagnétiques © Photo Guillaume Bonnaud

 
Le Sénat a adopté mercredi un texte destiné à mieux encadrer l'exposition des personnes aux ondes électromagnétiques

Le Sénat a adopté mercredi en première lecture la proposition de loi écologiste destinée à mieux encadrer l'exposition aux ondes électromagnétiques, qui touche en particulier les utilisateurs de téléphones portables. 



Le texte a été voté par 163 sénateurs, 149 s'y opposant. A gauche, socialistes, écologistes et communistes ont voté pour. En revanche le groupe RDSE (à majorité PRG) s'y est opposé, comme l'UMP. L'ensemble des centristes s'est abstenu. La proposition de loi doit repartir à présent pour une deuxième lecture à l'Assemblée où elle avait été adoptée le 23 janvier.



Son objectif est de graver dans le marbre le principe de la "sobriété" dans l'exposition aux ondes des téléphones portables, boîtiers wifi et antennes relais, et non un "principe de précaution" comme l'avaient proposé les écologistes dans un premier texte il y a un an.



Elle prévoit entre autres une concertation à plusieurs niveaux lors de l'installation d'équipements radioélectriques et une meilleure information sur les sources d'émission, et interdit la publicité pour les tablettes pour les moins de 14 ans (au risque de 75.000 euros d'amende), comme c'est déjà le cas pour les téléphones portables.



Les sénateurs l'ont complété en adoptant notamment un amendement de Chantal Jouanno (UDI-UC) interdisant la publicité des téléphones mobiles dépourvus de kit oreillettes et un autre de Joël Labbé (Ecologiste) visant à rendre obligatoire, dans les écoles primaires, la désactivation des accès sans fil des équipements lorsqu'ils ne sont pas utilisés pour les activités pédagogiques.



Le texte demande aussi au gouvernement un rapport sur l'électro-hypersensibilité, intolérance aux champs électromagnétiques dont souffrent certaines personnes.



La principale source d'exposition, selon l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), est le téléphone portable et de "très loin". L'Anses invite de manière générale à "limiter les expositions de la population", en particulier les utilisateurs intensifs et les enfants, dont la boîte crânienne est moins épaisse. L'utilisation d'une oreillette divise l'exposition au moins par un facteur 10.

---
Source : http://www.sudouest.fr/2014/06/26/ondes-electromagnetiques-un-texte-adopte-au-senat-pour-mieux-les-encadrer-1597713-4696.php


Robin des Toits
Lu 1443 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème