Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH



Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...

pack_robin_20101224.zip Pack_robin_20101224.zip  (3.12 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf La_TROUSSE_2010.pdf  (217.95 Ko)



Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

SCIENCE : lien entre pollution électromagnétique, maladie neuro-dégénérative et cancer - 1965 -2014



Le Dr Jean-Pierre Maschi a fait paraître, à 86 ans, un livre en mai 2014, intitulé "Sclérose en Plaques et Pollution électromagnétique".
C'est lui qui a inventé le terme "Pollution électromagnétique" en 1965 lorsque l'opinion ne s'intéressait pas encore sérieusement aux soins par les plantes et ne voyait que progrès dans la technique.

Il relate dans son livre son expérience de médecin, radié de l'ordre en 1968 pour avoir soigné des patients atteints de SEP, dès 1967, à l'aide de système de décharges au sol et d'hydrothérapie (douches fraîches). Plus de 500 patients améliorés par sa thérapie souhaitaient témoigner en sa faveur lors de son procès pour exercice illégal de la médecine en 1971.

Aujourd'hui, le Dr Jean-Pierre Maschi fait remarquer l'association évidente entre l'augmentation de la pollution électromagnétique et la recrudescence des cas de sclérose en plaques depuis les années 1960.

Source : http://jeanpierremaschi.fr/

Il aura fallu attendre les années 2000 pour que soit reconnu l'effet positif des douches fraîches dans la SEP.
Voir les études :
http://www.neurology.org/content/57/5/892.short
http://nnr.sagepub.com/content/10/1/9.abstract
http://www.msrc.co.uk/index.cfm/fuseaction/show/pageid/1323


Plus de 40 ans après avoir formulé sa théorie, le Docteur MASCHI a vu enfin plusieurs scientifiques et chercheurs, professeurs de médecine, lui donner raison.

1 - En 2006, la chercheuse Magda Havas révèle le lien entre ce qu'elle appelle l'« électricité sale » produite par les ordinateurs, le Wi-fi, les lampes fluocompactes et la sclérose en plaques.

Voir la vidéo en anglais :
http://www.dirtyelectricity.ca/multiple_sclerosis.htm

Voir l'étude : Havas, M. 2006. Hypersensibilité électromagnétique: Effets biologiques de l'électricité sale en mettant l'accent sur ​​le diabète et la sclérose en plaques. - Electromagnetic Biology and Medicine, 25: 259-268, 2006
http://www.magdahavas.com/wordpress/wp-content/uploads/2011/03/06_Havas_EBM.pdf
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17178585


2 - Dans un article de presse du Dauphiné Libéré du 29 juillet 2009, le Pr Dominique Belpomme, alors oncologue à l'Hôpital Georges Pompidou (Paris XV) déclare :

"Fatigue, insomnie, dépression, mais potentiellement aussi risques de sclérose en plaques, ou bien de maladie d'Alzheimer chez des sujets jeunes seraient liés à l'influence de ces champs [électromagnétiques]."
Source : http://www.robindestoits.org/_a1458.html


3 - Dans une interview parue en Décembre 2011, le Pr Dominique Belpomme déclare à nouveau :
« J’ai deux cas de sclérose en plaques déclenchée après l’utilisation prolongée du téléphone cellulaire (...) Les liens de causalité avec les champs électromagnétiques sont très possibles. »
Source : http://the-argument.fr/cgtbnf/wp/wp-content/uploads/2012/06/wifi-Belpomme.pdf


4 - En Avril 2010, le Pr Martin Pall, professeur de biochimie et de sciences médicales fondamentales à Washington (USA), affirme :
"Sept agents chimiques ont été identifiés comme déclencheurs de ce stress oxydatif particulièrement toxique chez certains patients (…) la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et la sclérose latérale amyotrophique pourraient avoir un lien avec les maladies de l’hypersensibilité et notamment les MCS (Chimicosensibilité)."
Source : http://www.viva.presse.fr/Hypersensibilite-chimique_13764.html
Dernière étude de Martin Pall sur les effets non-thermiques des champs électromagnétiques : http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23802593


5 - Puis, dans une dépêche de l'AFP du 09 juin 2012, au sujet d'un colloque de scientifiques organisé au sujet de l'eau de Lourdes, le Pr Luc Montagnier, prix Nobel de médecine 2008 et co-découvreur du virus du sida a exposé ses théories sur l'influence sur la santé des ondes électromagnétiques de très basse fréquence.
"Il a rappelé les "perturbations" (maladies neuro-dégénératives, cancer...) que pouvaient provoquer dans le corps humain les ondes électromagnétiques (...)"
Source : http://www.7sur7.be/7s7/fr/1505/Monde/article/detail/1451256/2012/06/09/Selon-des-scientifiques-l-eau-de-Lourdes-pourrait-guerir.dhtml


Voici, d'ailleurs, les preuves issues de la littérature scientifique, que les champs électromagnétiques fragilisent la barrière hémato-encéphalique, mise en jeu dans la SEP, qui est censée protéger le système nerveux central (dont la myéline) des invasions extérieures telle que les métaux lourds, les bactéries ou les déchets organiques :

http://forums.futura-sciences.com/private.php?do=showpm&pmid=948895
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/10899769
http://ukpmc.ac.uk/abstract/MED/8012056
http://www.icems.eu/docs/Salford.pdf
http://www.emfacts.com/2008/11/979-cell-phones-and-blood-brain-barrier-new-study/
http://www.champs-electro-magnetiques.com/ondes/la-barriere-hemato-encephalique-31.html
http://csifcem.free.fr/bhe_abstract.html

Voici également les preuves que les champs électromagnétiques potentialisent l'effet des métaux lourds et des bactéries qui envahissent la barrière-hémato-encéphalique lors des poussées de SEP :

http://www.robindestoits.org/Est-ce-que-les-bacteries-peuvent-vraiment-engendrer-des-ondes-magnetiques-Luc-Montagnier-2011_a1234.html
http://www.robindestoits.org/Comment-les-telephones-mobiles-peuvent-causer-l-autisme-Dr-Mercola-27-11-2007_a1038.html
http://www.robindestoits.org/VIDEO-le-Pr-Luc-Montagnier-explique-l-action-des-champs-electromagnetiques-sur-l-ADN-des-virus-et-bacteries-tel-le-Lyme_a1498.html
http://www.bioelec.ch/met-vac/pdf/Metaux_lourds_et_ondes_electromagnetiques_MariaAcosta.pdf
http://www.robindestoits.org/VIDEO-Menace-sur-nos-neurones-de-Marie-Grosman-et-Roger-Lenglet-Acte-Sud-2011_a1736.html


Cela ne veut pas dire que l'origine de la sclérose en plaques peuvent-être les champs électromagnétiques, mais qu'il y a une influence de ces derniers dans la SEP.

SCIENCE : lien entre pollution électromagnétique, maladie neuro-dégénérative et cancer - 1965 -2014
On voit, au travers de la sclérose en plaques et des nombreux commentaires de médecins et d'études scientifiques, l'impact neurologique que peuvent avoir les champs électromagnétiques basse fréquence, hyper basse fréquences, hyperfréquence... c'est à dire ceux utilisés dans la téléphonie mobile.


---
Il y a également un lien évident aujourd'hui entre la multiplication des réseaux mobiles, l'utilisation massive et intensive des technologies mobiles et la recrudescence de cancer cérébral.

Une rapide revue de presse de ces dix dernières années permet de s'en rendre compte : http://www.robindestoits.org/tags/cancer+cerveau/


Ainsi, de nombreuses études depuis 10 ans traitent de ce lien entre champs électromagnétiques de la téléphonie mobile et tumeur cérébrale. Les voici :

http://www.robindestoits.org/ETUDE-lien-entre-utilisation-intensive-du-telephone-portable-et-tumeur-cerebrale-Mai-2014_a2214.html

http://www.robindestoits.org/ETUDE-UKRAINIENNE-LIEN-ENTRE-L-EXPOSITION-A-900-MHz-COMPTEUR-INTELLIGENT-ET-CELLULAIRES-ET-LE-CANCER-2013_a2115.html

http://www.robindestoits.org/ETUDE-suedoise-risque-accru-de-300-du-cancer-du-cerveau-pour-les-utilisateurs-a-long-terme-des-telephones-portables-et_a2055.html

http://www.robindestoits.org/ETUDE-Impact-potentiel-de-l-utilisation-du-telephone-mobile-sur-le-fonctionnement-du-cerveau-et-les-tumeurs-26-12-2011_a1404.html

http://www.robindestoits.org/L-exposition-aux-rayonnements-micro-ondes-a-long-terme-provoque-l-accroissement-du-cancer-preuves-provenant-des-radars_a1295.html

http://www.robindestoits.org/ETUDES-Preuves-flagrantes-que-l-utilisation-du-telephone-portable-GSM-et-DECT-augmente-l-incidence-des-cancers-Teslabel_a1244.html

http://www.robindestoits.org/Une-nouvelle-etude-scientifique-prouve-le-lien-direct-de-4924-deces-par-cancer-avec-l-irradiation-des-antennes-relais-de_a1302.html

http://www.robindestoits.org/Meta-analyse-INTERPHONE-demontrant-que-le-portable-augmente-le-risque-de-cancer-13-10-2009_a1162.html

http://www.robindestoits.org/Etudes-epidemiologiques-sur-l-incidence-des-cas-de-cancer-a-proximite-des-antennes-relais-Dr-Gerd-Oberfeld-jan-2008_a349.html

http://www.robindestoits.org/Utilisation-du-telephone-mobile-et-risque-de-tumeurs-benignes-et-malignes-de-la-glande-parotide-Etude-cas-temoin_a443.html (Prise en compte dans l'étude Interphone)

http://www.robindestoits.org/Accroissement-du-risque-de-cancer-du-cerveau-chez-les-utilisateurs-de-portables-sur-plus-de-10-ans-Etude-suedoise_a62.html

http://www.robindestoits.org/Etude-de-Netanya-forte-augmentation-des-cas-de-cancer-a-proximite-d-antennes-relais-Wolf-D-et-R-Avril-2004_a313.html

http://www.robindestoits.org/Influence-de-la-proximite-d-une-antenne-de-telephonie-mobile-sur-l-incidence-des-cancers-Etude-NAILA-Avril-2004_a373.html

---
Les données statistiques révèlent une recrudescence des cancer du cerveau depuis plus de 10 ans.
Il s'agit d'une augmentation de 50% des tumeurs du cerveau chez les enfants au Royaume-Uni en 10 ans, de plus de 40% au Danemark et en Finlande et d'une explosion du phénomène en France.


Les chiffres ont été publiés par le Bureau des statistiques nationales au Royaume-Uni en 2012. Il indiquent une augmentation de 50 pour cent des tumeurs des lobes frontaux et temporaux chez les enfants entre 1999 et 2009.

Source : http://www.dailymail.co.uk/news/article-2134382/Risks-biggest-technological-experiment-history-species-Calls-research-links-using-mobile-phones-brain-cancer.html


On entend souvent dire que si le portable était dangereux, les statistiques du cancer augmenterait visiblement.
On a dit cela aussi pour l'amiante, qui a cessé d'être couverte par les assurances américaines dès 1913 ! Pour information, les ondes de la téléphonie mobile et du Wifi (Wimax et consors) ont cessé d'être couvertes par les compagnies de réassurance depuis 2000 dans le monde entier.
Motif : trop dangereux.

Voir le rapport de la LLoyds, qui, en 2010, compare la téléphonie mobile à l'amiante pour justifier l'absence de couverture assurantielle


Même si, en général, plus le chiffre d'affaire d'une technologie est élevé, plus il est difficile de démontrer sa toxicité (!), on peut aujourd'hui supposer que la téléphonie mobile, qui n'est donc désormais plus couverte par aucune compagnie de réassurance mondiale, bien qu'il faille souvent plus de 20 ans à un cancer lié principalement à une pollution environnementale pour se déclarer, est un agent responsable de la recrudescence des pathologies du système nerveux central, comme les cancers du cerveau.
Patholgies qui ne sont expliquées, selon l'INVS (en 2006) par aucun autre facteur connu.
Voir : "Cancers prioritaires à surveiller et étudier en lien avec l’environnement" - Synthèse de l'INVS - Juillet 2006


---
Le 31 mai 2011, le Centre international de recherche sur le cancer (Circ) à Lyon, organisme de l'Organisation mondiale de la santé, classait comme "peut-être cancérogène pour l'homme" (2B) les champs électromagnétiques de radiofréquences, autrement dit les ondes émises par les téléphones mobiles, les experts se sont basés sur une étude montrant un risque de gliome accru de 40% chez des "gros" utilisateurs de téléphone portable (30 minutes/ jour en moyenne sur 10 ans).


Evolution des cancers du cerveau au Danemark et en Finlande :

- Augmentation de 40% des tumeurs cérébrales au Danemark de 2001 à 2010 - Registre du Cancer Danois - 16/12/2011

En France :

- "Cancers prioritaires à surveiller et étudier en lien avec l’environnement" - Synthèse de l'INVS - Juillet 2006

- Téléphone portable et cancer du cerveau - Le Journal de l'Institut Curie - Février 2012

- Information hospitalière - Cancer du cerveau : le téléphone portable en cause ? - 25/01/2013


---
Voir également :

- VIDEO : "Téléphone portable : vers une directive européenne contre les ondes ?" + Le Patron de Belgacom (Belgique) coupe le Wi-fi à son étage et limite son usage du téléphone portable ! - BFM-TV - 05/12/2012


Nota bene : Outre les chiffres et la parole donnée à des experts indépendants, cet article du DailyMail, pour contrebalancer ces nouvelles très préoccupantes, fait aussi référence à l'étude danoise portant sur 350.000 personnes...qui concluait par le "non lieu". Une étude que la RTBF, dans son JT d'octobre 2011 a parfaitement résumé par le titre : "une étude malhonnête".
Voir : VIDEO : Etude danoise sur le GSM : largement biaisée, donc dangereuse dans ses conclusions ; Les biais de l'étude épidémiologique danoise de 2006 concluant à un effet anti-cancéreux du téléphone portable ; Les experts indépendants condamnent la nouvelle étude Danoise relative au téléphone portable - 20/10/2011

---
En savoir plus :


Appel pour la protection des enfants vis à vis des risques de la téléphonie mobile (Nov. 2011)


ETUDES : Preuves flagrantes que l'utilisation du téléphone portable (GSM et DECT) augmente l'incidence des cancers (Mai 2011)


Ce dont devraient dorénavant tenir compte tous les utilisateurs de téléphone portable (Fév. 2011)



Site de la conférence : Childhood Cancer 2012 International
(24-26 avril 2012)  (en anglais)


Mécanismes possibles, par Dariusz Leszczynski, Research Professor, STUK - Radiation and Nuclear Safety Authority, Helsinki (en anglais)



---
Source du commentaire : http://www.teslabel.be/telephones-mobiles/247-royaume-uni-augmentation-de-50-des-tumeurs-du-cerveau-chez-les-enfants-en-10-ans





Robin des Toits
Lu 5193 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Compteurs dits "intelligents" (eau, gaz, électricité...) | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.





- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème