Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

CHARTE DE PARIS relative à la téléphonie mobile - Communiqué de Presse Robin des toits - 04/09/2013



CHARTE DE PARIS relative à la téléphonie mobile - Communiqué de Presse Robin des toits - 04/09/2013
L'association nationale Robin des Toits se désiste de la procédure qu'elle avait engagée contre la Charte de Paris relative à la téléphonie mobile en décembre dernier.
Pourtant Robin des Toits et son Conseil étaient en passe de gagner ce procès : le Tribunal avait annoncé que la requête était fondée ; la Charte de Paris aurait dû être validée par les Mairies d'arrondissements, et non pas négociée en catimini avec les seuls opérateurs par un adjoint au Maire.


Si l’association nationale Robin des Toits se désiste, c'est parce que le tribunal avait annoncé qu'il estimait que la Ville de Paris avait outrepassé ses prérogatives en mettant une Charte en place : en maintenant la procédure, l’association aurait empêché toute nouvelle Charte non seulement à Paris mais partout en France.
Or il y a des municipalités pour qui l'intérêt public prévaut même quand il est contraire aux intérêts financiers de certains industriels.
En effet, il existe des Maires et des Conseils municipaux qui, grâce à l'outil que représente une Charte, limitent les conséquences néfastes de la téléphonie mobile, comme à Tours ou à Besançon par exemple.


Le Conseil d’État s'ingénie déjà à limiter le pouvoir des Maires en matière d'implantation d'antennes-relais ; Robin des Toits ne pouvait pas laisser priver les élus locaux d’un des rares moyens qui leur restent pour protéger la population d’une exposition excessive aux ondes électromagnétiques.
Robin des Toits espérait gagner son recours, mais n'avait pas imaginé que le Tribunal irait si loin.


La Charte de Paris relative à la téléphonie mobile est pourtant un exemple presque caricatural d'hypocrisie politique; elle favorise les intérêts des opérateurs au détriment de celui des riverains et de la démocratie en faisant croire le contraire.
Cette Charte prétend limiter l'exposition du public parisien aux ondes électromagnétiques générées par la téléphonie mobile alors qu'elle est devenue la caisse d'enregistrement des desiderata des industriels, qui augmentent régulièrement cette exposition et les risques qu'ils font courir à la population.


Les seuils d'exposition du public en vigueur à Paris sont des "seuils de confort" pour les opérateurs ; ils ne sont nullement contraignants et favorisent, sous couvert d'une concertation qui pourrait figurer dans "La Ferme des Animaux" de Georges Orwell, l'essor et l'implantation de technologies classées "cancérigènes possible" par l'Organisation Mondiale de la Santé.


Etienne CENDRIER
Porte-Parole national

Robin des Toits
Lu 493 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4

Contacts Presse | Nos communiqués | Nos revendications | Autres communiqués | Evènements institutionnels : Grenelle... | Robin '' interactif ''


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème