Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Libé-Toulouse : 'Faut-il avoir peur des antennes de téléphonie ? La mairie de Toulouse se saisit du dossier' - 24/09/2008

SANTE PUBLIQUE.



Libé-Toulouse : 'Faut-il avoir peur des antennes de téléphonie ? La mairie de Toulouse se saisit du dossier' - 24/09/2008
Absence de mesures préalables, éventuels risques sanitaires dûs à l'exposition aux ondes électromagnétiques, défaut de concertation : l'installation tout près de chez eux d'une antenne de téléphonie mobile SFR/Orange a déclenché la colère des habitants de la rue de l'Illiade dans le quartier de l'Hers.

La nouvelle majorité (PS) élue au Capitole dit ne pouvoir que «regretter» le contrat passé la veille du premier tour des dernières élections municipales par l'ancien maire (UMP) de Toulouse. Elisabeth Belaubre, enseignante en biochimie, élue Verte désormais chargée de la santé et de l'environnement «prend le dossier en marche».

Entretien.

Libé Toulouse : Comprenez-vous la mobilisation des habitants contre la construction de cette antenne de téléphonie?

Elisabeth Belaubre :
Je comprends leur colère. Surtout quand ils se rendent compte qu'ils n'ont aucun recours légal pour l'empêcher. Ils ont le sentiment de s'être fait arnaquer.
C'est choquant. Ils n'ont pas été concertés lors du contrat passé par l'ancienne équipe municipale avec les opérateurs. Le panneau de déclaration des travaux était posé à l'extrémité du chantier à prés d'un km du lieu de la construction du pylône. Je suis contre ces méthodes. Il faut un débat public sur l'installation de ces antennes.
Je suis garante de la santé des toulousains. C'est la raison pour laquelle nous avons décidé d'un moratoire sur les prochaines installations. De manière à prendre en compte les études scientifiques sur les risques sanitaires liés à l'exposition aux ondes electromagnétiques.

Libé Toulouse : Qui faut-il croire, des opérateurs et des riverains ?

Elisabeth Belaubre :
Avant tout, il faut un débat de fond qui satisfasse tout le monde, habitants et opérateurs. Dans cette concertation, je veux mettre à plat l'ensemble des risques sanitaires. Nous allons étudier les études scientifiques réalisés sur ce sujet. Nous allons les confronter à la fois aux dires des opérateurs qui affirment qu'il n'y a pas d'études et à la volonté des toulousains.
A partir de là, nous aurons une charte qui sera notre code de conduite. Les villes qui ont choisi ainsi une approche intelligente ont mis en place des antennes qui ne dépassent pas une puissance de 0,6 volt par mètre, de manière à atténuer le risque sanitaire et rendre malgré tout un service correct.

Libé Toulouse : Combien y a-t-il ces antennes à Toulouse et où sont-elles ?

Elisabeth Belaubre :
J'ai demandé à mes services de dresser une carte de l'implantation des antennes existantes sur l'ensemble de l'agglomération de manière à ce que les habitants sachent où elles sont.
Nous prévoyons aussi l'achat d'appareils de mesures propres à la ville. Enfin, je prévois de me déplacer à Valence en Espagne, une ville où la mobilisation des habitants a permis la mise en place d'antennes plus conformes aux risques dûs à l'exposition aux ondes électromagnétiques.


Propos recueillis par Jean-Manuel Escarnot

---
Source : http://www.libetoulouse.fr/2007/2008/09/antenne-de-tlph.html

> Brève La Dépêche du 19/09/2008 :

Hers. Antenne de téléphonie : les habitants manifestent demain

Au mois d'août dernier, les habitants de la rue de l'Iliade avaient découvert avec surprise qu'une antenne relais de téléphonie de 25 mètres était en cours d'installation à quelques mètres de leur maison. Inquiets pour leur santé et surtout fâchés de ne pas avoir été prévenus, ils avaient alors lancé une pétition dans le quartier, distribué 2 000 tracts avant de rencontrer Élisabeth Belaubre, adjointe au maire en charge des questions d'environnement, santé et restauration.

« Elle a compris notre démarche mais elle nous a rappelé qu'elle ne pouvait rien faire, l'autorisation d'implantation ayant été délivrée par l'ancienne municipalité », déclare Stéphane Dufief, président du comité des quartiers de l'Hers qui veut malgré tout « continuer à se battre ».

L'adjointe a été invitée à la manifestation qui se tiendra samedi matin à 11 heures au bout de la rue de l'Iliade, là où le pylône s'élèvera dans quelques jours.

---
Source : http://www.ladepeche.fr/article/2008/09/19/476482-Hers-Antenne-de-telephonie-les-habitants-manifestent-demain.html


---
Voir aussi :
- Libé-Toulouse : 'Les riverains bloquent au sol l'antenne de téléphonie: guerre de Troie rue de l'Iliade à Toulouse' - 26/09/2008

- 'L'antenne de le rue de l'Iliade à Toulouse serait « illégale » et nuisible à la santé' - LibéLyon - 01/10/2008

Robin des Toits
Lu 5176 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème