Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Orange va mettre sa 5G en test à Marseille… mais aussi à Lille, Nantes et Paris - zdnet.fr - 21/12/2018

Technologie : Quelques milliers de clients d’Orange pourront tester la 5G en 2019 dans les villes de Lille, Marseille, Nantes et Paris. Avec à la clé des débits inédits. La commercialisation des offres 5G d’Orange sera effective en 2020.



 
 
 

Les habitants de Marseille pourront prochainement essayer la 5G d’Orange en avant-première. Un test grandeur nature qui sera toutefois réservé à quelques centaines d’heureux élus, particuliers et professionnels.


« Depuis juillet 2018, Orange mène des expérimentations 5G avec l’équipementier Nokia dans la ville de Marseille. En novembre, une première transmission de données en conditions réelles sur un premier site du réseau 5G marseillais a été réalisée avec succès, »explique la société dans un communiqué.

L’opérateur en a profité pour rappeler ce que cela allait changer pour les utilisateurs : des débits plus importants et une latence plus faible, permettant d’aborder des sujets comme la vidéoconférence, la réalité virtuelle/augmentée ou encore le cloud gaming.

Les industriels pourront quant à eux l’employer pour leurs besoins en IoT et EdgeComputing. Le LTE-M d’Orange s’intégrera en effet dans la future 5G de l’opérateur. Une technologie spécifiquement dédiée à l’IoT et au M2M.« La 5G a notamment été conçue pour répondre à l’explosion prévisible de la demande en matière d’objets connectés »confirme Marc Blanchet, directeur technique d’Orange France.

D’autres secteurs bénéficieront des avantages de la 5G : santé, médias, travail en mobilité, voitures autonomes… Sans compter tous les usages qui n’ont pas encore été anticipés.

 

Un déploiement progressif à partir de 2020

 

Marseille ne sera pas la seule ville de France à bénéficier de la 5G d’Orange en 2019. Des tests seront également menés à Lille, Nantes et Paris, avec des milliers de clients éligibles. De sept sites, Orange devrait passer à une centaine de sites 5G d’ici fin 2019. Avant une commercialisation prévue pour 2020, avec un déploiement progressif du réseau sur le territoire.

Les quatre grands opérateurs effectuent aujourd’hui des tests autour de la 5G. Mais tous n’ont pas encore mis en place des sites capables de travailler dans la bande des 3,5 GHz. Les dernières données de l’ANFR montrent en effet que seuls Bouygues Telecom et Orange disposaient au premier novembre d’autorisations pour des sites expérimentaux 5G à 3,5 GHz. 18 pour Bouygues Telecom et 6 pour Orange. Voir à ce propos notre précédent article « Orange, SFR et Bouygues Telecom couvrent 98 % de la population en 4G ».

---
Source : https://www.zdnet.fr/actualites/orange-va-mettre-sa-5g-en-test-a-marseille-mais-aussi-a-lille-nantes-et-paris-39878425.htm?fbclid=IwAR1ODmHcpQqOsAXuRcoyVpkq0D70khChegxywDQVXvjDGmTHIdUG83rBpNA






.



Lu 493 fois

Etudes et rapports (cerveau, sang, sperme ...) | Avis, commentaires et analyses scientifiques | Résolutions et appels de médecins ou d'experts | Ondes et autres toxiques (métaux lourds ...)


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES