Association Robin des Toits

DANGER TELEPHONE PORTABLE et ANTENNES RELAIS - DANGER pour la SANTE des ONDES du PORTABLE, WIFI, WIMAX, SANS FIL DECT, BLUETOOTH


Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), Wimax mais aussi Wi-fi, Bluetooth et téléphone sans fil DECT...
pack_robin.zip pack_robin.zip  (3.14 Mo)
la_trousse_2010_1.pdf la_trousse_2010_1.pdf  (217.95 Ko)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Téléphone portable, maladie rare et canettes au menu du Parlement des enfants' - 20 minutes - 06/06/2008



'Téléphone portable, maladie rare et canettes au menu du Parlement des enfants' - 20 minutes - 06/06/2008
Trois propositions de loi, sur l'interdiction de vente de téléphones portables aux très jeunes enfants, sur les maladies rares et la pollution due aux canettes en outre-mer, ont été retenues pour être discutées lors du 14ème Parlement des enfants, samedi à l'Assemblée.

La première proposition, présentée par une classe de Dijon, vise à interdire la vente de téléphones portables simplifiés destinés aux enfants de 4 à 10 ans et à informer les consommateurs des risques liés à l'utilisation de portables par les plus jeunes.

La deuxième proposition, écrite par des élèves de Toulon, vise à garantir l'accès aux soins aux personnes atteintes de maladies rares.

La troisième, présentée par une classe de Mayotte, entend lutter contre la pollution due aux canettes en aluminium en outre-mer, en rendant leur consigne obligatoire.

Les trois textes seront discutés puis soumis au vote des 577 enfants, un par circonscription législative, qui siègeront samedi dans l'hémicycle du Palais-Bourbon sous la présidence du président de l'Assemblée nationale, Bernard Accoyer.

Un texte voté peut ensuite connaître un parcours parlementaire classique pour devenir une vraie loi. Quatre textes, depuis le premier Parlement des enfants en 1994, sont ainsi devenus des lois.

A l'occasion de la présidence française de l'Union européenne, le 1er juillet, le bureau de l'Assemblée a cette année invité un élève de chacun des 26 pays membres de l'UE.


Mehdi Fedouach AFP/Archives ¦ Des élèves de CM2 posent devant le Palais-Bourbon en juin 2006 à l'occasion de la 13e édition du Parlement des enfants
Mehdi Fedouach AFP/Archives ¦ Des élèves de CM2 posent devant le Palais-Bourbon en juin 2006 à l'occasion de la 13e édition du Parlement des enfants
La prudence est de mise, selon les experts, quant à l'utilisation de téléphones portables par les jeunes enfants.

Dans un avis rendu en juin 2005, l'Agence française de sécurité environnementale avait déconseillé l'utilisation du téléphone mobile pour les jeunes enfants compte tenu "de la persistance d'un doute sérieux quant à la possibilité d'effets sanitaires".

Dans un rapport publié par l'Afsset, les experts soulignaient, comme l'avait fait un an plus tôt l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), la nécessité de faire des études portant sur une éventuelle "susceptibilité particulière des enfants à l'exposition aux radio-fréquences".

A l'issue d'une réunion consacrée aux effets de ces ondes électromagnétiques sur les enfants tenue à Istanbul en juin 2004, l'OMS avait jugé "hautement prioritaire" la réalisation d'études sur le risque de cancer du cerveau lié à l'usage du téléphone mobiles par les enfants "compte tenu de leur potentielle vulnérabilité biologique".


© 2008 AFP
20Minutes.fr avec AFP, éditions du 06/06/2008

Source : http://www.20minutes.fr/article/235558/Politique-Telephone-portable-maladie-rare-et-canettes-au-menu-du-Parlement-des-enfants.php

Robin des Toits
Lu 4760 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 10

Télévision | Radio | Presse écrite | Internet | A l'international


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème