Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Cahors. Refus de linky : «Nous vivons déjà dans un brouillard d'ondes» - ladepeche.fr - 24/09/2019

Il n'est pas directement concerné, pourtant Daniel Campan pense à ses locataires et refuse la pose d'un compteur Linky, opposant le principe de précaution. Malgré un bras de fer avec Enedis, il va devoir céder et accepter la pose de ce compteur connecté.



Daniel Campan ne voulait pas installer le compteur Linky, par précaution pour ses locataires./ Photo DDM, Jean-Marc Thanry
Daniel Campan ne voulait pas installer le compteur Linky, par précaution pour ses locataires./ Photo DDM, Jean-Marc Thanry

«C'est peut-être un combat d'arrière-garde, en tout cas j'ai décidé de résister autant que je peux en m'opposant à l'installation de compteurs Linky». Pour ce retraité de Saint-Céré pas question de soumettre ses locataires actuels et futurs à ce petit compteur jaune tant que subsisteront des doutes sur son innocuité.
 

En effet, Daniel Campan est entré en résistance depuis plusieurs mois maintenant face à Enedis, espérant coûte que coûte obtenir la pose d'un compteur classique.
 

«Cette affaire a commencé fin 2018, évoque-t-il. J'ai signé un devis pour le raccordement électrique et l'installation d'un compteur, sans imaginer un seul instant que l'on m'imposerait un compteur connecté. J'ai payé la première partie de la facture comme prévu, c'est au moment de la pose du compteur par un sous-traitant que j'ai compris que j'aurai un Linky. Ce que j'ai immédiatement refusé».
 

De courriers en lettres recommandées, en passant par des appels téléphoniques, Daniel Campan tente d'obtenir un compteur ordinaire, en vain. «On ne répondait pas à mes courriers, voire on me disait ne pas les avoir reçus, alors que j'avais l'accusé de réception. Finalement, à force de batailler, j'ai reçu une lettre officielle en début d'été stipulant que ce serait un Linky ou rien d'autre…», regrette-t-il.
 

«J'ai fait acte de citoyenneté jusqu'au bout ! Même si je ne vis pas dans cette maison, j'en suis propriétaire et j'y loue des appartements. Je refuse que les occupants soient éventuellement malades ou éventuellement espionnés», dit-il prudemment, avant d'ajouter : «Le principe de précaution doit s'imposer. Nous vivons déjà dans un brouillard d'ondes. Cela me fait penser au scandale de l'amiante ou au nuage radioactif de Tchernobyl, à l'époque on a fait confiance et on nous a menti…»
 

Alors depuis, Daniel Campan doute, ou tout du moins il n'a pas confiance, notamment à cause du CPL. «Ce courant porteur en ligne qui irradie d'ondes les câbles électriques de la maison», pointe le retraité qui pour preuve de sa bonne foi, a même proposé à Enedis d'acheter le fameux compteur électrique traditionnel à ses frais pour qu'ils puissent lui installer. «Même ça, ils ont refusé. J'ai un appartement à louer, qui se trouve sans électricité, je vais être contraint de céder ; car je n'ai pas les moyens d'aller en justice pour m'opposer à une si grosse entreprise, et ils le savent».

 

Il évoque dans un dernier espoir cette décision de justice, en juillet : «Il y a eu le retrait de treize compteurs Linky sur décision de justice.» (NDLR : Sur 120 plaignants anti-Linky du Centre-Val de Loire, le tribunal en a débouté 106. Seules quatorze plaintes ont été jugées recevables pour raisons médicales liées à une électrosensibilité des plaignants).

---
Sourcehttps://www.ladepeche.fr/2019/09/24/refus-de-linky-nous-vivons-deja-dans-un-brouillard-dondes,8434881.php


Lu 542 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 5. Conflits d'intérêt | 6. Compteurs dits "intelligents" | 7. Espace presse | 8. Archives média | ADHESION | Nous contacter | Qui sommes nous ? | Editoriaux | 9. 5G | Comité de parrainage | Les Fiches de Robin


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES