Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Le Parlement jurassien veut geler la 5G - tdg.ch - 31/10/2019

Téléphonie mobile - Face aux incertitudes de la 5G sur la santé, le canton du Jura veut rétablir le moratoire sur le déploiement de cette technologie.



La pression des opérateurs de téléphonie mobile pour déployer des antennes génère une très forte inquiétude dans la population, selon une Verte jurassienne.
La pression des opérateurs de téléphonie mobile pour déployer des antennes génère une très forte inquiétude dans la population, selon une Verte jurassienne.
Le canton du Jura veut rétablir le moratoire sur le déploiement de la 5G. Face aux incertitudes de cette technologie sur la santé, le Parlement a décidé jeudi d'appliquer le principe de précaution, rejoignant ainsi la position de plusieurs autres cantons romands.
 
Les députés ont adopté par 35 voix contre 20 et 4 abstentions une motion du groupe Verts et CS-POP en faveur d'un moratoire sur l'installation de nouvelles antennes 5G. Cette mesure va rester en vigueur au moins jusqu'à la publication de l'étude mandatée par l'Office fédéral de l'environnement (OFEV) sur les effets de cette technologie. Ce rapport est attendu pour la fin de l'année.
 
Le canton du Jura avait pourtant levé en été le gel des procédures sur le déploiement de la téléphonie mobile après avoir reçu de la part du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC) des informations sur le rayonnement. Mais pour la majorité des députés, le doute subsiste.
 
Compétence fédérale
 
«La pression des opérateurs de téléphonie mobile pour déployer des antennes génère une très forte inquiétude dans la population», a relevé la Verte Erica Hennequin, co-signataire de la motion. «Il est de notre responsabilité de protéger la population», a-t-elle ajouté en plaidant pour l'application du principe de précaution.
 
Le Gouvernement recommandait le rejet de ce texte. «Le sujet est de compétence purement fédérale», a souligné le ministre jurassien de l'environnement David Eray, en rappelant les assurances reçues par la Confédération sur les effets de la 5G. «Le Gouvernement fait confiance aux offices fédéraux», a ajouté le ministre.
 
«Hystérie anti-5G»
 
Lors du vote, le Gouvernement a été suivi par le PLR, l'UDC et une partie des élus du PCSI qui ont souligné l'absence d'études sur ce sujet. «Diaboliser la 5G est exagéré et sans fondement», a déclaré la députée UDC Brigitte Favre, dénonçant une «hystérie» anti-5G.
 
La mobilisation contre la 5G prend pourtant de l'ampleur dans le canton avec la récente création du collectif citoyen «Jura NON 5G». Quelque 1500 oppositions ont été déposées en six mois contre les différents projets d'installation d'antennes, selon ce collectif. Les cantons de Genève et de Vaud ont décrété un moratoire dans l'attente des conclusions du rapport de la Confédération sur le sujet. Fribourg a décidé de soumettre l'implantation d'antennes à l'octroi d'un permis de construire. Neuchâtel veut appliquer le principe de précaution.
 (ats/nxp)

---
Source :
https://www.tdg.ch/suisse/suisse-romandeparlement-jurassien-veut-geler-5g/story/22307917

 


Lu 714 fois

Dans la même rubrique :
1 2

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 6. Compteurs dits "intelligents" | 5. Conflits d'intérêt | 7. Espace presse | 8. Archives média | ADHESION | Nous contacter | Qui sommes nous ? | Editoriaux | 9. 5G | Comité de parrainage | Les Fiches de Robin


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES