Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Maubeuge Les habitants des Écrivains bloquent l’installation des compteurs Linky - lavoixdunord.fr - 28/03/2019

Ce jeudi matin, des prestataires d’Enedis se sont rendus dans le quartier des Écrivains à Maubeuge pour mettre en place les nouveaux compteurs Linky. Mais c’était sans compter sur une partie des habitants. Ces derniers ont réussi à bloquer l’installation.



La discussion a duré plusieurs heures avec les opposants au compteur. La police est intervenue, mais le ton est toujours resté cordial entre les installateurs et le groupe d’habitants. Photo Sami Beloumi. - VDNPQR
La discussion a duré plusieurs heures avec les opposants au compteur. La police est intervenue, mais le ton est toujours resté cordial entre les installateurs et le groupe d’habitants. Photo Sami Beloumi. - VDNPQR
Le courant ne passe pas, mais alors pas du tout entre les habitants des Écrivains et les équipes d’Enedis. Ce jeudi matin, vingt techniciens d’Oti France – la société chargée d’installer les nouveaux compteurs Linky chez les particuliers – se sont rendus dans les différents immeubles du quartier afin de procéder au remplacement des appareils. « On était au courant de leur arrivée prochaine, c’est pour ça qu’on avait mis des affiches à l’entrée des bâtiments disant qu’on refusait Linky, mais bizarrement, ces affiches ont été arrachées », fulmine un habitant.

« J’ai signé sans trop réfléchir »

En quelques minutes, la présence des techniciens s’est répandue comme une traînée de poudre chez les occupants. Certains ne se sont pas posés de questions. «   Un agent a toqué chez moi, il m’a dit que le nouveau compteur était obligatoire, alors j’ai signé sans trop réfléchir   », témoigne Nourredine Aidoun.

D’autres en revanche ont opposé une fin de non-recevoir. Puis, près d’une vingtaine de locataires ont fait bloc comme un seul homme afin d’éviter toute installation supplémentaire. « 
On ne veut tout simplement pas de Linky chez nous, on connaît les risques », argue Harkati Yahiaoui, l’un des leaders de cette fronde. Il fait référence aux ondes émises par le compteur  et les cas d’incendie dont l’origine est imputée à Linky .

Dans le calme, les habitants ont tenté un dialogue avec le responsable des techniciens pour mettre en avant leurs arguments. Puis, ils ont été mis en contact avec un responsable d’Enedis. La discussion a duré plus de deux heures, des effectifs de police ont même été dépêchés sur les lieux mais le dialogue est resté « 
pacifique » pour reprendre l’adjectif utilisé par les habitants. Une dame âgée a tenté de plaider sa cause, certificats médicaux à l’appui, « j’ai été opérée du cœur, j’ai la santé fragile, je ne veux pas en plus courir des problèmes supplémentaires. » Un technicien a tenté de la rassurer : « ça fait deux ans que j’ai le nouveau compteur chez moi, je n’ai jamais eu aucun problème. »
 

Ils font plier Enedis

Et en début d’après-midi, après d’intenses négociations, les employés d’Oti France ont rebroussé chemin. Une victoire pour le quartier des Écrivains. « On ne va pas s’arrêter là », martèle Harkati Yahiaoui. Une pétition va être lancée. En parallèle, avec l’aide d’un juriste, des courriers recommandés vont être envoyés à Enedis ces prochains jours. Objectif de la missive ? Demander le retour des anciens compteurs dans les logements qui ont reçu Linky ce jeudi matin.

Si la première tentative d’Enedis s’est soldée par un échec, la compagnie reste déterminée à remplacer son parc d’appareils. Que se passera-t-il en cas de retour de la société ? « Nous serons là pour nous opposer », prévient Harkati Yahiaoui.

Morad Belkadi (Texte) Et Sami Belloumi (Photos Et Vidéos) | 

--- 
Sourcehttp://www.lavoixdunord.fr/559681/article/2019-03-28/les-habitants-des-ecrivains-bloquent-l-installation-des-compteurs-linky


 


Lu 537 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 6

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 5. Conflits d'intérêt | 6. Compteurs dits "intelligents" | 7. Espace presse | 8. Archives média | ADHESION | Nous contacter | Qui sommes nous ? | Editoriaux | 9. 5G | Comité de parrainage | Les Fiches de Robin


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES