Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

'Pylône Orange : l’opérateur perd devant le tribunal administratif' - Le Villefranchois - 21/09/2006



La société Orange a été déboutée et condamnée à 1000 euros de dépens jeudi dernier devant le tribunal administratif de Toulouse dans l’affaire de la construction d’un pylône de 24 mètres au lieu-dit le Riols à Villefranche.

L’opérateur téléphonique refusait en effet la décision de la Commune qui avait d’abord délivré une autorisation de travaux pour cet ouvrage avant de se rétracter devant la mobilisation des riverains.

« Nous avons bien défendu notre point de vue et il semble que le tribunal ait jugé que dans cette affaire, la société Orange a fait preuve de rigidité en n’acceptant pas de trouver un compromis avec la Municipalité pour choisir un nouvel endroit où implanter ce pylône » explique Serge Roques.

Cette première décision rendue par le tribunal administratif ne signifie pourtant pas qu’Orange ait perdu toute chance d’obtenir gain de cause puisque cette société peut demander un recours.
Une procédure assez longue, qui prendrait au moins deux ans et qui a de bonnes chances d’aboutir au même résultat.

Dans ces conditions, l’opérateur devrait donc rapidement revenir s’asseoir à la table des négociations avec la Mairie pour tenter de trouver une solution à l’amiable. . .

Lu 3867 fois

Dans la même rubrique :
1 2

Lois, propositions de loi et règlementations | La jurisprudence | Les jugements impliquant Robin des Toits | Tous les jugements


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES