Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Seine-et-Marne. Jouy-sur-Morin : après Linky, GRDF lance ses compteurs de gaz communicants - actu.fr - 19/01/2019

Le fournisseur de gaz déploie jusqu'en 2022 ses compteurs Gazpar, des boîtiers intelligents sur le modèle Linky. Une étude va être réalisée à Jouy-sur-Morin.



Seine-et-Marne. Jouy-sur-Morin : après Linky, GRDF lance ses compteurs de gaz communicants - actu.fr - 19/01/2019

Les compteurs Linky ne sont pas encore installés dans tous les foyers briards que GRDF poursuit en parallèle le déploiement des compteurs Gazpar, l’équivalent pour le gaz des boîtiers électriques. Le fournisseur de gaz naturel fait de la prospection auprès des mairies afin que les conseils municipaux acceptent la réalisation d’études techniques quant à l’emplacement des émetteurs radio qui collecteront les informations des compteurs « intelligents ».
 

Une étude sans engagement

Avant les fêtes, les élus de Jouy-sur-Morin se sont montrés favorables à cette première étape. Il faut dire qu’elle n’engage à rien. Elle permettra seulement à GRDF d’y voir plus clair et à la mairie d’obtenir de plus amples informations sur ces nouveaux compteurs qui suscitent la méfiance. Quatre élus se sont opposés à la réalisation de cette étude : les opposants Michael Rousseau, Michel Berthaut et Valérie Enfruit ainsi que la conseillère municipale en charge des écoles, Maria Bordas.
 

L’étude consiste à évaluer s’il est possible d’installer le système radio sur la mairie ou l’église. GRDF voit d’un bon œil ces deux bâtiments en raison de leur hauteur qui favoriserait la propagadation des ondes. Les données des compteurs de gaz seront relevées deux fois par jour, ce qui équivaut aux ondes transmises par une télécommande de voiture assure l’entreprise, mais l’élue déléguée à la vie scolaire émet des réserves quant à l’effet de ces nouvelles ondes sur la santé des écoliers.

« GRDF ne s’imposera pas »

Face à des élus attentifs, Morgane Sulik, conseillère de GRDF auprès des collectivités territoriales, a énuméré les bienfaits de ces compteurs communicants : une maîtrise de sa consommation de gaz en temps réel, une meilleure estimation des factures et des données sécurisées transmises une fois par mois aux fournisseurs pour éditer les factures. Si l’installation des compteurs Gazpar, gratuite au moment du déploiement massif, répond à une direction européenne, « GRDF ne s’imposera pas » et demandera simplement aux habitants de « signer une lettre de refus », explique Morgane Sulik. En revanche, le relevé de compteur biannuel sera facturé, le montant restant à définir.

Une fois l’étude technique terminée, la mairie pourra signer un engagement avec GRDF et les compteurs arriveront chez les particuliers et dans les bâtiments en 2022. Mais la mairie reste prudente et n’a pris aucun engagement auprès du fournisseur de gaz. Plusieurs communes briardes auraient entrepris la même démarche mais, malgré nos sollicitations, le service communication de GRDF ne nous a pas dévoilé leur identité.

*Photo hors article
*GRDF doit déployer 11 millions de compteurs dans toute la France à l’horizon 2022.
---
Source : https://actu.fr/ile-de-france/jouy-sur-morin_77240/seine-marne-jouy-sur-morin-apres-linky-grdf-lance-compteurs-gaz-communicants_20898969.html


Lu 523 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3 4 5 » ... 7

1. Pourquoi une alerte sanitaire ? | 2. Comment agir ? | 3. La science | 4. Loi et Justice | 5. Conflits d'intérêt | 6. Compteurs dits "intelligents" | 7. Espace presse | 8. Archives média | ADHESION | Nous contacter | Qui sommes nous ? | Editoriaux | 9. 5G | Comité de parrainage | Les Fiches de Robin


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Schéma ARCEP
Grenoble arbres
En tête RdT2


LIENS UTILES