Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile


Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Panorama territorial de la débâcle WIMAX - Robin des Toits - 2010



Panorama territorial de la débâcle WIMAX - Robin des Toits - 2010









Source syndicale technique :

AUVERGNE - Région - La Région a décidé le tout filaire

PACA - Région - Un projet de dorsale numérique a été annulé. Il comportait 394 sites WIMAX – Bolloré

OISE - Département - Le département a décidé le tout filaire

GIRONDE - Département - Le département a décidé le tout filaire

SOMME - Département - Abandon du WIMAX à 33 M€ - 700 abonnés sur satellite - Projet en cours pour tout le reste en filaire

ARTOIS - Correspondant au Département PAS DE CALAIS - WIMAX abandonné par Bolloré

VENDEE - Département - Reste 80 abonnés en WIMAX - 300 sur satellite - Tout le reste en filaire

VIENNE - Département - 78 abonnés en WIMAX - Pour le reste tractations pour solution AUVERGNE

CREUSE - Département - WIMAX déclaré erreur technologique - Tractations pour solution AUVERGNE

AVEYRON - Département - Subventions WIMAX suspendues Solution AUVERGNE envisagée


Raisons de l’hécatombe :

- Niveau technique très inférieur à celui du filaire.
La pointe du progrès se montre archéologique.
Et mal armée pour l’avenir technique proche.
Technologie obsolète à bref délai.

- Coût excessif. Et fortement injustifié en raison des parcours déjà distribués.
Niveau très faible des abonnements. Rentabilité désastreuse.
L’usage incontrôlé des calculettes peut intoxiquer gravement.

- Toxicité sanitaire.
La population est de mieux en mieux informée. Malgré tous les efforts de dissimulation et de désinformation.
En particulier les réseaux WIFI et WIMAX sont catastrophiques pour les EHS (électro-hypersensibles) dès la mise en service.
Pointage statistique de la casse sanitaire en élaboration.

Robin des Toits
Lu 2010 fois

Dans la même rubrique :

Arguments | A la maison, dans votre copropriété | Dans votre ville ou quartier, à l'extérieur | Au travail | A l'école, au collège, au lycée, à la Fac


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.






- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Le 18 novembre 2006, rue de la Procession, PARIS 15ème


LIENS UTILES