Danger téléphone portable et antenne relais, danger wifi pour la santé, dangers téléphone sans-fil DECT (cancer du cerveau...)
ADHESIONS et DONS
en ligne ou par courrier

Récapitulatif du danger
de la téléphonie mobile et du Wi-fi

Outils d'action : le Pack Robin + la "TROUSSE"


Comprendre et démontrer les dangers du téléphone portable et les antenne-relais GSM, UMTS (3G), 4G mais aussi du Wi-fi, du Bluetooth et des téléphone sans fil DECT...
la_trousse_2018.pdf La_TROUSSE_2018.pdf  (255.69 Ko)
pack_robin_2018_1.zip PACK ROBIN 2018.zip  (14.14 Mo)


Mises en cause de l'expertise officielle sur les dangers de la téléphonie mobile

Les preuves du danger pour la santé du portable, Wi-fi, Bluetooth, DECT...

Comment désactiver le wifi ?

Comment désactiver le Wifi (Wi-Fi) chez soi :

Par défaut, la plupart des "box" ADSL ont l'option wifi activée, source permanente (*) d'émission "type téléphonie mobile" dont la toxicité a été prouvée scientifiquement. (**)

Celui-ci est toxique non seulement pour votre bébé, pour vous et pour votre entourage, y compris vos voisins !

Voici comment désactiver le Wifi pour s'en protéger et ne plus en faire "profiter" ses voisins !

(*) Un Wifi non-désactivé émet en permanence, que l'ordinateur soit allumé/connecté ou pas.
(**) Les ondes du wifi sont des hyperfréquences (micro-ondes) pulsées en extrêmement basses fréquences (ELF) du type téléphonie mobile dont la nocivité a été démontrée notamment par le rapport scientifique Bioinitiative.



Top 5 requêtes

 1. Danger portable (cancer cerveau)

 2. Danger Wi-fi bébé et foetus / Babyphone ondes danger

 3. Danger portable dans la poche

 4. Danger portable enfant

 5. Portable santé

Municipales à Tours : Emmanuel Denis, le "Robin des toits" arrivé au sommet - lanouvellerepublique.fr - 30/06/2020



En 2012, le défenseur des riverains contre les antennes-relais est reçu en mairie ; en 2017, le conseiller municipal dans le rôle de Donald Trump ; dimanche soir, le futur maire de Tours à l’hôtel de ville. C’est ce qu’on appelle prendre le costume. © Photo NR
En 2012, le défenseur des riverains contre les antennes-relais est reçu en mairie ; en 2017, le conseiller municipal dans le rôle de Donald Trump ; dimanche soir, le futur maire de Tours à l’hôtel de ville. C’est ce qu’on appelle prendre le costume. © Photo NR

Défenseur des parents d’élèves, militant engagé contre les risques des ondes électromagnétiques, Emmanuel Denis a débuté sa carrière politique en 2013. Sept ans plus tard, le voilà maire de Tours.

La scène se déroule le 7 juin 2017, place Jean-Jaurès. Coiffé d’une perruque à la Trump, portant la cravate aux couleurs du drapeau américain, Emmanuel Denis met l’ambiance. Difficile d’imaginer que le boute-en-train, déjà à l’œuvre avec ses Lascars d’or - une cérémonie ironique récompensant les projets les plus inutiles - deviendra trois ans plus tard maire de la plus grande ville de la région.
 

À 48 ans, l’ingénieur de chez STMicroelectronics, marié et père de trois enfants, a pourtant réussi un coup de force, dimanche soir, en devançant nettement la liste du maire sortant, Christophe Bouchet (54,94 contre 45,05 %).


Les tournants de 2014 et 2017

Encore jeune en politique - son adhésion à Europe Écologie Les Verts (EELV) remonte au début 2013 -, Emmanuel Denis récolte les fruits d’un engagement associatif débuté dans les années 2000. Avec la casquette de coprésident des parents d’élèves FCPE, il se bat contre les fermetures des collèges Pasteur et Paul-Valéry ; avec celle de responsable départemental de l’association Robin des toits, il ferraille contre les implantations d’antennes-relais. Ses actions sont médiatiques, son style nouveau. Emmanuel se fait un nom. « Il est très énergique, très disponible », dit de lui David Chollet, ancien d’EELV.
 

En 2014, le militant devient homme politique. Tête de liste aux municipales, son score (11,30 %) lui permet de sceller un accord avec le sortant Jean Germain. Le poste d’adjoint à l’éducation lui est promis en cas de victoire. On connaît la suite. Serge Babary prend la mairie et Emmanuel Denis devient son opposant numéro 1. Opiniâtre et bon connaisseur des dossiers, il multiplie les interventions au conseil municipal, à la Métropole. Parfois dans un style chien fou qui dénote.
 

Le deuxième tournant se déroule en 2017 avec la création des Cogitations citoyennes, large rassemblement en dehors des partis et base de lancement pour un objectif : la conquête de la mairie en 2020. Emmanuel Denis creuse son sillon, participe aux réunions de l’automne 2019 pour une fusion à gauche, avant, faute d’accord, de se lancer seul.


Nouveau style

En parallèle, son style change. Le discours prend davantage de hauteur, le code vestimentaire se normalise. « Il a su faire évoluer son image de trublion vers celle d’un homme plus strict », remarque David Chollet.
 

Ayant réussi à attirer les principales forces de sa gauche autour de lui, Emmanuel Denis a fini par s’imposer comme le leader naturel : « En réunion, il écoute beaucoup, parle peu avant de réussir à trouver la synthèse et à fédérer, souligne son colistier Philippe Geiger, patron des Verts en Indre-et-Loire. Il sait aussi s’appuyer sur les autres, une qualité qui s’explique par son poste de cadre en entreprise. » 
 

Vendredi soir, Emmnanuel Denis deviendra maire de Tours et prendra la direction d’une « maison » de près de 2.000 agents. « Cela risque d’être difficile au début, il manque encore d’expérience, ajoute David Chollet. Il devra gagner encore en solennité et être un peu moins malicieux. »
 

Bye-bye le costume de Trump. Place à celui de maire. Moins rigolo et beaucoup plus lourd à porter.

---
Source : https://www.lanouvellerepublique.fr/tours/municipales-a-tours-emmanuel-denis-le-robin-des-toits-arrive-au-sommet
 


Lu 511 fois

Dans la même rubrique :
1 2 3

Ce qu'il faut savoir | JT, reportages et magazines | Articles de presse | Synérail


Rechercher...

Témoignages videos de personnes électro-hypersensibles (EHS)

>> NEWSLETTER <<

ABONNEZ-VOUS à la newsletter Robin

et recevez les nouvelles les plus importantes publiées sur le site internet de Robin des Toits.




- Appel du 23 mars 2009 -

Comment rendre la téléphonie mobile compatible avec la santé publique :

Lire les 6 propositions de Robin des Toits


Baisse des intensité à 0,6 V/m, moratoire sur la 3G et arrêt définitif du Wi-fi, du Wimax et reconnaissance de l'électrosensibilité (EHS) par l'Etat...


Nouvelles :

Galerie de photos
Logo site
Schéma ARCEP
Grenoble arbres


LIENS UTILES